Alerte Témoin

Conseil régional: le financement de la ligne Belfort-Delle est bouclé

Publié le 19/06/2012 - 18:47
Mis à jour le 20/06/2012 - 08:03

Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional, a confirmé ce mardi à Besançon que le protocole financier devant permettre la réouverture de la ligne Belfort-Delle au plus tard à la fin 2015 est enfin en phase terminale. Les conseillers régionaux doivent le valider ce vendredi.

dsc_2289.jpg
La ligne desservira la gare TGV de Belfort-Montbéliard © carvy

ter

Lors de la session plénière du conseil régional, ce vendredi 22 juin, il sera notamment question du financement de la réouverture de la ligne ferroviaire Belfort-Delle menant à Bienne en Suisse, via Delémont. Une opération dont le financement, chiffré à ce jour à 107 millions d’euros, est en discussion depuis des années, même si tout le monde est d’accord sur l’opportunité de rouvrir ce tronçon à la faveur de l’ouverture de la gare TGV de Belfort-Montbéliard.

Alors qu’il restait plus de 34 millions d’euros à trouver, « ce projet finit enfin par aboutir », a assuré Marie-Guite Dufay lors d’un point presse préparatoire à l’assemblée plénière. La part de la Région passe de 23 à 33 millions d’euros. Tout comme celle de l’Etat, mais a-t-elle insisté, c’est le conseil régional qui préfinance les 10 millions d’euros de supplément lui incombant.

D’autres partenaires ont également augmenté leur participation. C’est le cas du conseil général du Territoire de Belfort dont la contribution passe de 3,48 millions d’euros à 5 millions. Egalement revue à la hausse, la part de la Suisse de 16,5 millions d’euros à environ 21 millions.

Quant à la Communauté d’agglomération de Belfort (CAB), elle a finalement décidé de participer à l’opération à hauteur de 2 millions d’euros. « Le problème, c’est RFF », a souligné Marie-Guite Dufay, en précisant que la participation de Réseau Ferré de France est passée de 8,3 millions à 7,3 millions. Il reste donc un million à trouver… Les contributions de l’Europe (1,24 million) et du canton du Jura (3 millions) n’ont pas bougé.

Les travaux consistent essentiellement à remettre à niveau les infrastructures ferroviaires, à créer des haltes, à électrifier et équiper la ligne en signalisation adaptée, à moderniser le système de transmissions et sécuriser les passages à niveau.

Les signataires du protocole s’engagent sur un objectif de mise en service de la ligne au plus tard fin 2015. Seront desservies dans un premier temps par le nouveau service de transport les communes suivantes : Belfort-ville, Danjoutin, Meroux (gare TGV), Morvillars, Grandvillars, Jonchery et Delle. La Région fera circuler une cinquantaine de trains journaliers dans les deux sens.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura le 22 septembre

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Publiée par Jean Castex sur Vendredi 11 septembre 2020

Coronavirus : les annonces de Jean Castex à l’issue du conseil de défense

Dernier avertissement • À l'issue du Conseil de défense, le Premier ministre dévoile les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus  afin de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines" comme le souhaite le président de la République  Emmanuel Macron au moment où les indicateurs de l'épidémie sont en hausse.

OP Véolia – Suez : le sénateur Longeot s’oppose à la fusion

Le sénateur du Doubs attire l'attention du Ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance sur l'annonce d'une offre publique d'achat (OPA) de Veolia sur la totalité du capital de Suez. Jean-François Longeot met l’accent sur "la principale crainte qui reste bien le haut risque de casse sociale avec un plan social massif qui menacerait les 30 000 salariés du groupe en France".

General Electric : 89 emplois vont être supprimés à Belfort, le maire interpelle le président de la République

Mise à jour le 10 septembre • Le groupe General Electric va annoncer ce mercredi 9 septembre la suppression de plusieurs centaines d'emplois en France. À Belfort, la filière hydro (turbines et alternateurs pour les barrages hydroélectriques) verra 89 emplois supprimés. Le maire de la ville se dit "consterné" par des décisions "inadmissibles".

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.41
    couvert
    le 19/09 à 12h00
    Vent
    3.7 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage