Continuité pédagogique : les établissements se préparent en Franche-Comté

Publié le 13/03/2020 - 08:10
Mis à jour le 24/03/2020 - 12:33

Vous allez en entendre parler • « La fermeture annoncée des écoles et des établissements scolaires dès lundi ne signifie pas l’interruption du service public d’éducation » insiste Jean-François Chanet, le recteur de la région académique et recteur l’académie de Besançon.  En Franche-Comté, plus de 213.000 écoliers, collégiens et lycéens vont devoir apprendre à la maison.  Dès ce vendredi matin, près de 16.000 enseignants du premier et second degré vont devoir se préparer pour accompagner les élèves et leurs familles dans les prochaines semaines. 

Emmanuel Macron a ordonné la fermeture à partir de lundi, et « jusqu’à nouvel ordre« , des crèches, des établissements scolaires et universités pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, qui a tué 61 personnes et en a contaminé près de 3.000.

Après les annonces du président de la République dans son adresse aux Français, le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet, a écrit dans la nuit aux enseignants et aux directeurs d'établissements afin de les rassurer et de préciser les premières modalités d'organisation de la fameuse... "continuité pédagogique" qui passera forcément par internet.

En cas de difficulté d'ordre technique (débit faible, équipement absent, etc.) Le recteur précise sans en préciser les modalités que "tous les moyens seront mis en œuvre par vos soins pour maintenir le lien pédagogique et éducatif".

Le recteur tiendra une conférence de presse dans l'après-midi de vendredi pour expliquer les contours de cette continuité pédagogique.

Dès la rentrée après les vacances d'hiver, le rectorat de l'académie de Besançon avait pu se préparer à l'éventualité d'une fermeture des classes en raison du Covid-19 comme c'est le cas dans le Haut-Rhin depuis le 9 mars 2020

Combien d'élèves concernés ?

  • 112 413 écoliers
  • 58 572 collégiens
  • 11 819 lycéens professionnels + 30 358 lycéens

Ce ne sont pas les vacances...

Le recteur demande à rendre accessible dès ce vendredi matin la palette de ressources numériques à tous les élèves et à leur famille.

"Chaque famille devrait avoir la possibilité de se connecter aux ressources du CNED : après avoir créé leur compte (inscription libre, gratuite et individuelle), les élèves pourront ainsi poursuivre leurs apprentissages à distance" peut-on lire sur le site de l'académie de Besançon

"Vous êtes des enseignants du XXIe siècle..."Jean-François Chanet, recteur de l'académie de Besançon

Jean-François Chanet en appelle à la créativité dont les enseignants font selon lui déjà preuve "pour permettre à tous les élèves de s’approprier les ressources numériques légitimes et renforce l’autorité pédagogique que les familles doivent continuer à vous reconnaître dans la situation nouvelle où nous nous trouvons."

Pour maintenir un lien pédagogique entre les professeurs et les élèves, le ministère de l'Éducation nationale a déjà quelques solutions : 

  • la plateforme "Ma classe à la maison" du CNED : supports de cours et des exercices en ligne pour les classes de la grande section de maternelle à la terminale
  • Ressources numériques à disposition des enseignants au niveau local et au niveau national sur le site Éduscol
  • Classes virtuelles à distance, via la plateforme du CNED (on peut se voir, lever la main, partager des documents...)

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Education

UTBM : 50 heures pour créer un court-métrage lors du festival Film d’un jour

Organisé par les étudiants de l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, la 19e édition du festival Film d’un jour revient cette année dans l’Aire urbaine pour une 19e édition du 9 au 11 mai 2024. Durant ce festival, les étudiants sont réunis autour d’un même objectif commun, parvenir à créer un court métrage de A à Z en 50h maximum.  

Une équipe UTBM en finale nationale des Entrep’

L’équipe Modul’ de l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) a décroché la victoire au concours des Entrep’ de Franche-Comté face à 17 autres équipes de la région. En promouvant une nouvelle définition de la productivité axée non pas sur l'augmentation des heures de travail, mais sur leur optimisation, apprend-on mercredi 24 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.53
légère pluie
le 21/05 à 18h00
Vent
3.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %