Alerte Témoin

Covid-19 : Accord État-Régions sur les conditions de mise en œuvre de la continuité pédagogique pour les lycéens

Publié le 20/03/2020 - 17:44
Mis à jour le 24/03/2020 - 12:31

Les Régions de France se sont engagées aux côtés du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse dès le 13 mars 2020 pour favoriser la continuité du service public de l’Éducation.

education.jpg
Photo d'illustration
  • Communiqué :

"La mise en œuvre de la continuité pédagogique pour tous les élèves, dans le contexte de la fermeture des établissements au public, nécessite le soutien des Régions. "C’est la clef qui permet aux chefs d’établissement et à leurs équipes d’organiser la diffusion des enseignements à distance, aux professeurs de les concevoir et de les dispenser en accédant aux équipements numériques et en utilisant le réseau informatique des lycées.

Le maintien du lien entre les professeurs et les élèves est une dimension essentielle pour éviter l’accroissement des inégalités des apprentissages entre des enfants qui ne disposent pas des mêmes appuis familiaux pour les accompagner. Un contact hebdomadaire du professeur aux familles ou aux élèves est le moyen de s’assurer de la bonne compréhension des contenus des enseignements. Il suppose donc que les professeurs puissent accéder avec fluidité aux outils de communication des établissements.

Pour concrétiser cet engagement des Régions aux côtés du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, des proviseurs et des équipes de direction, il est indispensable que les lycées et les ressources pédagogiques, notamment numériques, demeurent accessibles aux équipes éducatives. Il est impératif que la maintenance des réseaux numériques soit assurée, de même qu’il est nécessaire que les locaux concernés offrent des conditions normales de fonctionnement.

Cet élan de solidarité et de responsabilité repose sur l’implication exemplaire des personnels de l’Éducation nationale pour poursuivre l’objectif de réussite de tous les élèves, selon des modalités inédites. La mobilisation des agents territoriaux pour la mise à disposition des locaux dans des conditions d’hygiène nécessaires, et de la maintenance des équipements et des réseaux informatiques est tout aussi déterminante.

Aussi, dans cette épreuve que traverse la Nation, Régions de France réaffirme son soutien à l’action du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, en s’engageant à assurer, sur autorisation de leur chef d’établissement, l’accueil des personnels qui ont besoin d’accéder ponctuellement aux lycées pour les cours en ligne et la continuité administrative, dans des plages horaires définies localement et en mobilisant, sur la base du volontariat, les personnels techniques nécessaires."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Y aura-t-il des sessions de rattrapage du baccalauréat en Franche-Comté ?

Cette année, compte tenu de la situation sanitaire liée au covid19, des aménagements des examens nationaux comme le baccalauréat ont été décidés : l’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel sont validées à partir des notes du livret scolaire. Pour celles et ceux qui n'auront pas leur baccalauréat de cette façon, des sessions de rattrapages seront programmées comme l'a déclaré ce vendredi 29 mai Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon.

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

Le plan Ségur inclut « tout le monde », y compris les ambulanciers, selon Olivier Véran

"Tout le monde est inclus" dans le plan Ségur, y compris les ambulanciers, a assuré vendredi 29 mai 2020 le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, dans une réponse aux manifestations d'hospitaliers qui réclament depuis plusieurs semaines des hausses de salaires pour l'ensemble des quelque 100 professions du secteur.

La Bourgogne-Franche-Comté a voté un plan de relance pour le secteur du tourisme

La Région Bourgogne-Franche-Comté poursuit ses mesures dans le cadre de la crise économique provoquée par l’épidémie de Covid-19. Alors que le pays est entré dans une phase de déconfinement progressif, le Conseil régional se dit pleinement mobilisé pour initier et amplifier les dispositifs destinés à soutenir tous les secteurs de l’économie. Vendredi 29 mai, réunis en commission permanente, les élus régionaux ont voté un vaste plan de relance en faveur du tourisme.

Education

Y aura-t-il des sessions de rattrapage du baccalauréat en Franche-Comté ?

Cette année, compte tenu de la situation sanitaire liée au covid19, des aménagements des examens nationaux comme le baccalauréat ont été décidés : l’ensemble des épreuves du diplôme national du brevet et du baccalauréat général, technologique et professionnel sont validées à partir des notes du livret scolaire. Pour celles et ceux qui n'auront pas leur baccalauréat de cette façon, des sessions de rattrapages seront programmées comme l'a déclaré ce vendredi 29 mai Jean-François Chanet, recteur de l'Académie de Besançon.

Réticences à la réouverture des écoles : « Cela fait partie des efforts de persuasion que nous avons à faire » (Recteur)

Des communes telles que Besançon ne souhaitent pas rouvrir toutes les écoles pour diverses raisons. Pour le recteur de l'Académie de Besançon, "il y a un effort à faire (…) aujourd'hui le département du Doubs est à 82% des ouvertures des écoles, il faudra que nous soyons à 100% au cours du mois de juin", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse vendredi 29 mai 2020.

Le Club lecture : « L’appel de la Forêt » (dernier chapitre)

La lecture du soir... • Durant le confinement, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à une lecture tous les soirs. Après le chapitre 5 de L'appel de la forêt de Jack London, la lecture se poursuit aujourd'hui, avec le dernier chapitre de l'histoire...        

Places dans les cantines scolaires de Besançon : des parents d’élèves inquiets pour la rentrée 2020

Dans un communiqué du 26 mai, la Fédération des Conseils de Parents d'Elèves (FCPE) et le collectif "Cantines en colère" à Besançon s'inquiètent des capacité d'accueils des enfants dans les cantines de Besançon pour la rentrée 2020. Ils demandent notamment la mise en place à la rentrée d’un double service dans les écoles maternelles, de tout mettre en œuvre pour augmenter la capacité d’accueil dès la rentrée prochaine ou encore une communication transparente avec les parents pour évoquer les problématiques et trouver des solutions adaptées au cas par cas dans les écoles.

« La réussite de la prochaine rentrée de l’apprentissage dépendra de la capacité des entreprises à proposer des contrats aux jeunes alors qu’elles n’auront pas encore surmonté la crise »

Face à la crise du Coronavirus, le secteur de la métallurgie a subi un violent coup d’arrêt en Franche-Comté, région très industrielle dans laquelle l’interdépendance entre les différents secteurs d’activité est forte. Pour le président de l’UIMM Franche-Comté, Jean-Luc Quivogne, "la réussite de la reprise de l’activité dans cette nouvelle période de sortie progressive du confinement est donc vitale pour toutes nos entreprises et c’est par l’engrangement des commandes qu’elles pourront se relever. Le futur plan national de relance du Gouvernement sera déterminant".

Bourgogne Franche-Comté : ouverture des inscriptions aux transports scolaires à partir du 2 juin 2020

La Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports scolaires sur les territoires de la Côte-d’Or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne, informe que l’inscription aux transports scolaires pour l’année 2020-2021 débutera le 2 juin 2020 sur le site internet de la Région. Les villes couvertes par un réseau urbain (autorités organisatrices de la mobilité) ainsi que le Territoire de Belfort ne sont pas concernés par ce dispositif.

Les concours enseignants reprogrammés à partir du 16 juin prochain

La crise sanitaire a nécessité d’interrompre l’organisation des concours du ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, comme cela a été précisé dans un communiqué du 15 avril dernier et dans le courrier adressé à cette même date à chacun des candidats inscrits à ces concours. Ils seront reprogrammés à partir du 16 juin 2020.

"L'appel de la forêt"

Chapitre 3 • Après les passeurs d'histoire, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à rejoindre le club lecture des collégiens. Au programme aujourd'hui, le troisième chapitre d'un livre que l'on découvre souvent en classe de 6e : "L'appel de la forêt" de Jack London.        

"L'appel de la forêt"

Chapitre 2 • Après les passeurs d'histoire, l'Académie de Besançon et maCommune.info vous invite à rejoindre le club lecture des collégiens. Au programme aujourd'hui, le second chapitre d'un livre que l'on découvre souvent en classe de 6e : "L'appel de la forêt" de Jack London.        
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.12
ciel dégagé
le 31/05 à 18h00
Vent
5.14 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
46 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune