Covid-19 : La Poste adapte son organisation à l’évolution de la situation sanitaire

Publié le 23/03/2020 - 17:52
Mis à jour le 23/03/2020 - 17:44

Afin de protéger la santé des postiers, La Poste à Besançon et partout en France se recentre sur ses missions essentielles au service de la population tout en adaptant son organisation. Plusieurs changements vont donc se mettre en place ces prochaines semaines…

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Les mesures suivantes seront mises en place progressivement.

Concernant, la distribution du courrier et des colis et des services

  • Le temps de travail de chaque agent courrier/colis sera progressivement réduit sans impact sur la rémunération. L’organisation se fera sur la base de quatre jours travaillés cette semaine puis de trois jours de travail par semaine à partir du lundi 30 mars, pour à la fois respecter les recommandations de la médecine du travail et maintenir l’organisation des tournées.
  • Les prises de services décalées des équipes mises en place la semaine dernière seront maintenues pour réduire le nombre de personnes présentes simultanément, selon le principe de ne jamais avoir plus de 50 % des effectifs habituels présents en même temps sur un site.

Ces nouvelles mesures répondent aux objectifs suivants :

  • Restreindre le nombre de personnes travaillant hors de leur domicile, limiter au maximum le nombre de personnes présentes simultanément sur un même site de travail.
  • Maintenir toutes les mesures de protection barrière en vigueur, la distance supérieure à un mètre et l’application de zonages dans les sites.

Si les prérequis suivants ne sont pas réunis : accès à des points d’eau identifiés, équipement en gel hydro-alcoolique ou lingettes virucides, masques pour les services l’exigeant (services de proximité pour les plus fragiles), le service sera suspendu le temps que ces conditions soient à nouveau réunies.

Le passage quotidien pour les services de proximité est maintenu : portage de repas aux seniors, le portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants. Ces services seront assurés par des agents dédiés, travaillant également à temps partiel sur leur cycle de travail.

Cette nouvelle organisation permettra le maintien des services essentiels :

  • Les activités de portage (repas, médicaments ....),
  • Les services de lien social (Veillez Sur Mes Parents, Cohésio, Ardoiz...),
  • La distribution du courrier, des colis et des petites marchandises. Sur ce point, La Poste demande à ses clients de concentrer leurs commandes et leurs envois sur ce qui leur est strictement nécessaire. Une communication en ce sens sera faite dès aujourd’hui aux clients et aux E-commerçants

Concernant les bureaux de poste

La Poste a fait le choix de concentrer son activité sur une cible de 1 600 sites pour limiter le plus possible l’exposition des agents. L’organisation de chaque bureau est adaptée localement avec par exemple des systèmes de rotation des équipes 1 jour sur 2. Les chargés de clientèle voient ainsi leur temps de travail réduit. Ce temps partiel se fera sans impact sur leur rémunération.

Le strict respect des mesures barrières et des conditions nécessaires à la protection des chargés de clientèle et des clients conditionne chaque jour l’ouverture effective de chacun des 1 600 bureaux.

Dans les bureaux de poste, les services essentiels suivants seront priorisés :

  • Le retrait d’espèces au guichet et aux automates
  • Le dépôt d’espèces sur automates
  • Les dépôts de chèque sur automates et urnes
  • La remise de fonds commandés par la DGFIP

Lorsque cela est possible, ce socle est étendu, bureau par bureau aux services suivants :

  • Instances courrier (Lettres Recommandées), Colis et Chronopost
  • Affranchissement des lettres sur automates
  • Affranchissement et dépôt de colis et Chronopost
  • Paiement des factures Eficash
  • Dépôt d’espèces au guichet
  • Emission & paiement Western Union et mandats internationaux
  • Dépôt d’espèces et de chèques au guichet pour les Professionnels
  • Vente de kits prépayés La Poste Mobile

Le confinement permettant de réceptionner directement les colis et les courriers recommandés à domicile, une réflexion est en cours sur l’organisation des retraits des instances en bureaux de poste.

Enfin, La Poste rappelle que les déplacements en bureaux ne doivent être faits que s’ils sont strictement nécessaires. De nombreuses opérations peuvent être faites à distance, les clients peuvent être accompagnés par téléphone ou via les sites et applications numériques de La Poste et de La Banque Postale.

Ces nouvelles mesures s’adapteront en permanence à l’évolution du contexte sanitaire suivant les décisions des autorités publiques, dans le cadre d’un dialogue social permanent et en tenant compte de toutes les situations locales.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Société

Sondage – Pour vos vacances, avez-vous arrêter de prendre l’avion pour une question environnementale ?

Cette question de continuer de prendre l’avion ou non pour limiter son impact sur le réchauffement climatique est de plus en plus fréquente, en tous cas chez celles et ceux qui ont les moyens de prendre l’avion pour partir en vacances (90 % de la population mondiale n'a jamais pris l'avion). Et vous, avez-vous arrêter de choisir le moyen de transport pour une question environnementale ? C’est notre sondage de la semaine.

Une sophrologue saint-vitoise replace la sexualité au coeur du développement personnel

Sophrologue et sexothérapeute depuis 2018 et installée à Saint-Vit, Marie Blanchon développe un projet ”Femme confiante, amour de soi et sexualité”. Elle s’adresse, comme son nom l’indique, aux femmes et plus particulièrement celles qui veulent se libérer des blessures du passé et des liens transgénérationnels, souvent à l’origine de nombreuses peurs et insécurités.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Des membres du CESER en visite au laboratoire Femto-ST

Les membres du conseil économique, social et environnemental régional (CESER) ont visité mardi 9 juillet 2024 le laboratoire Femto-St à Besançon. Ils ont notamment échangé avec le directeur, des chercheurs et un représentant de la délégation régionale académique à la recherche et à l’innovation.

Gros bug mondial Microsoft : chaînes TV, aéroports et entreprises subissent d’importantes perturbations

Mise à jour à 16h56 • Depuis vendredi 19 juillet 2024 au matin, de nombreuses entreprises et administrations rencontrent d’importants problèmes informatiques, comme des dysfonctionnements sur des terminaux de paiements our pour les règlements en ligne sur certains sites, des problèmes dans des aéroports et des chaînes télévisées perturbées comme Canal+ ou TF1.. D’où vient ce bug mondial ?

À quoi ressemble la nouvelle base nautique d’Osselle ?

La nouvelle base nautique d'Osselle, renommée Les lacs d'Osselle, entièrement rénovée, a été inaugurée jeudi 18 juillet 2024 en présence notamment d'Anne Olszak, maire d'Osselle-Routelle, d'Anne Vignot, présidente de Grand Besançon Métropole, Ludovic Fagaut, vice-président du Département du Doubs et Patrick Ayache, vice-président en charge du tourisme de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Des congés menstruels pour "améliorer la qualité de vie au travail"

Alors qu’aujourd’hui, en France, 1 personne menstruée sur 2 déclare souffrir de dysménorrhée (règles douloureuses) et 1 personne menstruée sur 10 est atteinte d’endométriose (maladie chronique), la CGT propose de "lever le tabou" des règles douloureuses et réclame "le congé menstruel pour les personnes menstruées qui en ont besoin" pour les personnes travaillant à la Ville de Besançon, au CCAS et à Grand Besançon Métropole.   

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
partiellement nuageux
le 24/07 à 09h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
78 %