Covid-19 : "La situation actuelle nous impose un changement de mode de vie brutal" (Alternatiba et ANV Besançon)

Publié le 11/04/2020 - 08:10
Mis à jour le 09/04/2020 - 09:33

Suite à la propagation du coronavirus, Alternatiba et ANV-COP 21 Besançon ont souhaité exposer leur positionnement face à la crise sanitaire ce 3 avril 2020.

 ©
©

Le réchauffement climatique et la pollution de nos écosystèmes "ont des effets systémiques dévastateurs, aujourd’hui inévitables, qui nous amènent vers des crises sanitaires, écologiques, économiques et sociales majeures de plus en plus fréquentes. Des scientifiques ont par exemple pu faire le lien entre la survenue des grandes pandémies et la destruction des écosystèmes forestiers abritant les espèces animales porteuses de virus", expliquent Alternatiba et ANV-COP 21 Besançon.

Selon les collectifs, la situation actuelle "impose un changement de mode de vie brutal, qui permet de considérer à l’échelle collective nos capacités de résilience" : "L’épreuve à laquelle nous faisons face aujourd’hui doit nous permettre, à travers une réflexion globale, d’anticiper sur les crises à venir", alertent-ils en critiquant "le système néolibéral" qui, selon eux, "montre aujourd’hui ses limites".

Des alternatives à trouver

"Il nous incombe de penser des alternatives concrètes, équitables et durables, telles que le développement de solutions locales pour répondre à nos besoins élémentaires : énergie, alimentation, liens sociaux sociaux, loisirs.... ", insistent les collectifs. "L’effet écologique du ralentissement brutal de la production  et des échanges marchands internationaux est déjà très perceptible, notamment via la chute des émissions de gaz à effet de serre. Nous ne pouvons évidemment pas nous satisfaire d’une telle situation, aux conséquences sociales très lourdes, mais ces constats montrent que nos écosystèmes peuvent être modifiés très rapidement par des changements d’envergure".

Alternatiba et ANV-COP21 Besançon appellent à : "la mise en œuvre de politiques de renforcement de notre système de protection sociale et de notre système de santé aujourd’hui fragilisés, à l’encontre des réformes proposées par le gouvernement actuel".

Une accentuation des inégalités ?

"Le confinement n’a pas les mêmes conséquences, selon que l’on vive dans une maison avec jardin, dans un petit appartement ou à la rue. Le télétravail concerne une frange favorisée de la population, tandis que de nombreux.euses salarié.e.s, notamment précaires, doivent continuer de travailler au prix parfois de prises de risques importants", dénoncent les collectifs qui demandent "un changement de système radical".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Société

Covid : la circulation du virus poursuit sa baisse en Bourgogne Franche-Comté, l’ARS veut maintenir la dynamique de vaccination

La circulation du virus poursuit sa baisse lentement mais continuellement en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres de Santé publique France en date du 14 octobre 2021. Malgré une baisse du nombre d'hospitalisations, le nombre de patients en réanimation est en hausse.

Fin des emballages plastiques au 1er janvier 2022 : la liste des fruits et légumes concernés

Bientôt finies, les courgettes en barquette : dès 2022, de nombreux fruits et légumes frais non transformés ne pourront plus être vendus sous plastique en France, avec des tolérances jusqu'en 2026 pour les plus fragiles comme les fruits rouges, selon un communiqué du gouvernement lundi 11 octobre.

La France se souvient de Samuel Paty

Un an après • De nombreuses écoles, ses collègues enseignants et Emmanuel Macron lui rendront hommage. Un an après l'innommable, la France s'apprête à honorer la mémoire de Samuel Paty, dont l'assassinat a causé une vague d'émotion profonde dans tout le pays.    

Appel à projet transports collectifs en site propre et pôles d’échange multimodaux : 4 lauréats en Bourgogne Franche-Comté

Le Premier ministre a annoncé le 6 octobre 2021 les résultats du quatrième appel à projet national visant à soutenir les collectivités dans leurs projets d’amélioration des mobilités du quotidien. Quatre lauréats de Bourgogne Franche-Comté dont Grand Besançon Métropole et Dijon Métropole bénéficieront d’une subvention pour des travaux à engager avant fin 2025.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.72
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.05 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
100 %

Sondage