Covid-19 : le variant anglais pourrait nécessiter un nouveau confinement, prévient O.Véran

Publié le 21/01/2021 - 17:50
Mis à jour le 21/01/2021 - 17:54

Un nouveau confinement "deviendrait probablement une nécessité absolue" si la circulation du variant anglais du coronavirus augmentait "de façon sensible" en France, a prévenu ce 21 janvier 2021 le Olivier Véran. Pour rappel, le ministre de la Santé s'exprimera ce jeudi à 20h00 sur TF1.

© Polina T CC0  ©
© Polina T CC0 ©

"Si la part de (ce) variant devait augmenter de façon sensible et que nous devions suivre une trajectoire à l'anglaise, le confinement deviendrait probablement une nécessité absolue", a déclaré M. Véran devant la Commission des lois du Sénat.

"La propagation du variant d'origine anglaise sur le territoire français peut être un élément déterminant dans les stratégies de lutte contre l'épidémie que nous pourrions déployer dans les prochains jours et les prochaines semaines", a poursuivi le ministre, auditionné dans le cadre du projet de loi sur la prolongation de l'état d'urgence sanitaire.

"Quand je parle d'une course contre la montre, je pèse mes mots. (...) C'est un facteur déterminant pour les jours, les semaines et les mois à venir, et je parle aussi en jours", a-t-il insisté.

En France, ce variant représente à ce stade environ 1,4 % du total des contaminations quotidiennes au Covid-19, comme l'a montré une récente enquête menée sur l'ensemble des tests PCR positifs.

  • Initialement repéré en Angleterre, ce variant plus contagieux inquiète la communauté internationale.

Même s'il ne paraît pas intrinsèquement plus dangereux que le coronavirus classique, il risque de poser un problème majeur: davantage de personnes contaminées, c'est davantage de malades qui finissent à l'hôpital, avec un risque accru que le système soit submergé.

Le Royaume-Uni fait face actuellement à de grosses difficultés dans ses hôpitaux, et a enregistré mercredi 1.820 décès supplémentaires, un nouveau record quotidien. "Cela va continuer car ce à quoi nous assistons est le résultat du nouveau variant", a averti le Premier ministre Boris Johnson.

D'autres variants, dont l'un initialement détecté en Afrique du Sud, inquiètent eux aussi la communauté internationale. En plus d'être davantage transmissibles, comme le variant anglais, ils semblent risquer de nuire à l'efficacité des vaccins.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

Covid-19 : le variant britannique gagne du terrain dans le Doubs avec 43% des tests positifs

Face à la progression de la diffusion du variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs, l’Agence régionale de santé et la préfecture du département appellent la population à redoubler de vigilance et mettent en œuvre des mesures complémentaires, dans un communiqué commun du 24 février 2021.

Covid-19 : le test salivaire arrive dans les établissements scolaires

Depuis lundi 22 février 2021, les tests salivaires pour dépister la Covid-19 sont distribués dans les écoles. L'objectif du Premier ministre est d'effectuer 200.000 tests par semaine à réaliser par la salive plutôt que le nez. Un test plus pratique et moins désagréable pour les plus jeunes enfants. Comment ça marche ?

Covid-19 : légère baisse des cas, mais une activité hospitalière qui reste très soutenue en BFC

Pour l'Agence Régionale de la Santé, la baisse du taux d'incidence observée dans la région est à mettre au crédit des efforts individuels et collectifs des habitants de Bourgogne-Franche-Comté. Cette mobilisation doit toutefois être maintenue face à la menace que constituent les variants du virus présents en tous points du territoire, nous indique l'ARS dans un communiqué du 19 février 2021.

L’UFC-Que Choisir alerte sur les dangers de certaines encres de tatouage

À la suite des résultats de ses tests en laboratoire sur les composants des encres de tatouage, l’UFC-Que Choisir tire la sonnette d’alarme ce jeudi 18 février et saisit la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) pour procéder au retrait et au rappel de nombreux produits.

Le dépistage du cancer colorectal en 3 vidéos de l’Institut national du cancer

Du 1er au 31 mars, dans le cadre de l'opération Mars Bleu les populations de plus de 50 ans, hommes et femmes, sont appelées à se faire dépister du cancer du côlon-rectum, soit le deuxième cancer le plus meurtrier en France. L'institut national du cancer a publié 3 vidéos pour démystifier ce dépistage.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.89
peu nuageux
le 26/02 à 9h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
84 %

Sondage