Crise du lait : du lisier et des ordures pour Lactalis

Publié le 25/03/2010 - 07:10
Mis à jour le 18/04/2019 - 11:20

Mécontents, les producteurs de lait ont déversé cette nuit du lisier dans la cour de la société Lactalis à Loulans-Verchamp en Haute-Saône.

 ©
©




Les agriculteurs accusent Lactalis d’avoir entraver les négociations sur le prix du lait.  La société refuserait également selon les producteurs de lait de payer l’augmentation de 15 € la tonne de lait à partir du 2e semestre 2010.

Ne sachant pas combien ils seront payés, les éleveurs laitiers ont décidé de prendre le taureau par les cornes en menant plusieurs actions qui soulignent leur ras-le-bol face au sentiment d’être devenus des vaches à lait….

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

crise du lait

Les producteurs laitiers mobilisés contre Lactalis

Alors que le  numéro un mondial des produits laitiers Lactalis a annoncé la reprise des négociations sur le prix du lait ce mardi 30 août 2016 à Laval, les producteurs se mobilisent autour d’une quinzaine de sites en France. En Haute-Saône, une mobilisation est prévue dans la soirée peu après 21h30 sur le site de Loulans-Verchamp.

Crise du lait : une action d’envergure nationale contre Lactalis

Le médiateur du gouvernement avait lui fait une proposition à 280 euros la tonne, ce qui n’a pas été accepté par les producteurs de lait. « Une action d’envergure nationale » a donc  été décidée contre Lactalis par les syndicats agricoles, a déclaré ce dimanche 28 août 2016  Philippe Jéhan, président de la FDSEA Mayenne, sur BFMTV.

Action coup de poing des agriculteurs de Haute-Saône contre des produits Charal, Bigard et Président

Des agriculteurs de Haute-Saône ont mené mercredi des actions contre des supermarchés Casino, auxquels ils reprochent de ne pas avoir retiré de leurs rayons les produits des marques Président, Caprice des dieux, Charal et Bigard, comme ils le leur avaient demandé, a-t-on appris auprès des syndicats. Les agriculteurs ont déversé deux bennes de fumier devant le magasin Casino d’Arc-lès-Gray. A Luxeuil, ils ont sorti du supermarché Casino un chariot de fromage de ces marques et l’ont distribué gratuitement aux clients.

Crise du lait : la confédération milite pour « une autre agriculture »

Une petite trentaine de militants de la Confédération Paysanne était devant les portes du Géant Casino à Chateaufarine Besançon ce mercredi 2 septembre 2015 de 10h à 13h. Eux n’iront pas à Paris pour bloquer les routes. Ils militent, ville par ville, pour une « agriculture paysanne »  et une « alimentation saine pour tous ». Ils ont distribué des verres de lait pour engager la conversation avec les consommateurs…

Opération « coup de poing » chez les producteurs de lait de Haute-Saône

Lundi 20 juillet 2015, les agriculteurs et producteurs de lait de Haute-Saône ont mené une action « coup de poing » pour dénoncer le coût du prix du lait employé par les transformateurs, notamment Lactalis. Pas moins de 16.000 litres de lait ont été déversés dans une unité de transformation de la société à Loulans-Verchamps. 

Social

Le Crédit Agricole Franche-Comté fait un don de plus de 3.000€ en faveur de l’ALEDD

Le Crédit Agricole de Franche-Comté, en présence de Mr Martischang, directeur de Région du Grand Besançon, Mr Racine, président de la Caisse Locale de Besançon ville, Mr Nardin de l'agence de Besançon Palente et Mr Torchetti responsable RSE, a remis mardi 19 juillet 2022 un chèque de 3127.56€  à l’association ALEDD (Association pour le Lien l’Entraide et le Droit à la Différence).

150 associations bisontines concertées pour tirer les enseignements de la crise sanitaire 

La Ville de Besançon et son centre communal d’action social signent une convention afin de formaliser les modalités de leur coopération. Après avoir concerté près de 150 associations de décembre 2020 et mai 2021, plusieurs enjeux ont été dégagés. Ils seront présentés au conseil municipal ce 30 juin 2022…

Condition de travail au CHRU de Besançon : l’intersyndicale interpelle la Direction…

Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) extraordinaire a eu lieu ce 29 juin 2022 en présence du directeur de l’hôpital de Besançon, de la direction des ressources humaines et de la direction des soins à la demande de l’intersyndicale du CHU : CFDT, CGT, FO, SUD Santé-Sociaux.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 33.17
ciel dégagé
le 11/08 à 15h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
23 %

Sondage