Crise énergétique : le Crédit Agricole Franche-Comté participe aussi à l'effort national...

Publié le 11/01/2023 - 07:59
Mis à jour le 10/01/2023 - 17:06

Pour participer à la réduction de la consommation électrique, le Crédit Agricole Franche-Comté devient partenaire d’EcoWatt, "météo de l’électricité" développée par Réseau de transport d’électricité (RTE) avec le soutien de l’ADEME. La banque souhaite s’engager à réduire ou décaler sa consommation d’énergie dans ses locaux lors de périodes de fortes tensions pour le système électrique (signal rouge).

Afin de contribuer à l’approvisionnement de tous en électricité, le Crédit Agricole Franche-Comté rejoint les signataires de la charte EcoWatt, dispositif qui qualifie en temps réel le niveau d’électricité disponible pour alimenter les consommateurs français. Celui-ci guide les particuliers, entreprises ou collectivités pour adopter les gestes permettant de limiter la consommation d’électricité lors des périodes de tension. 

Des actions

Concrètement, la mobilisation du Crédit Agricole Franche-Comté pourra se traduire notamment à travers plusieurs actions : 

  • Engager une démarche structurelle d’économie d’énergie, en diminuant la température du chauffage à 19°C dans ses locaux, en éteignant les lumières des locaux inoccupés, enseignes et écrans dynamiques de 20h à 7h soit une augmentation des plages d’extinction de 30 %.
  • Modérer sa consommation d’électricité pendant les pics de consommation, en planifiant l’extinction complète des enseignes et des écrans internes et externes de tous les sites, en coupant l’eau chaude sanitaire sur tous les sites, en stoppant le rechargement des véhicules électriques.
  • Enfin, agir en tant que prescripteur d’Ecowatt. En tant qu’employeur, en sensibilisant les collaborateurs aux écogestes et à l’application Ecowatt. En tant qu’acteur économique, en relayant les signaux d’alertes auprès de ses clients et dans les espaces ouverts au public, notamment dans le cas d’alerte rouge.

Ces actions viennent compléter et étayer les mesures engagées comme notamment la rénovation y compris énergétique du siège social, mais aussi un relamping* déjà très important du parc immobilier ou encore la souscription d’un contrat d'électricité 100% verte.

"En cohérence avec nos engagements RSE"

Pour Franck Bertrand, directeur général de Crédit Agricole Franche-Comté, c'est "en cohérence avec nos engagements RSE et notre volonté de contribuer à la neutralité carbone à horizon 2050, le Crédit Agricole Franche-Comté adhère à la charte d’engagement EcoWatt en mettant en place des mesures concrètes visant à agir en faveur d’une consommation d’électricité plus responsable." 

"En rejoignant le dispositif Ecowatt, le Crédit Agricole Franche-Comté s’engage dans une démarche citoyenne qui contribue à la préservation de l’alimentation électrique de tous les Français, en les invitant à consommer moins et au bon moment", indique Elisabeth Bertin, déléguée RTE Est.

*Le relamping, ou relampage, est une opération qui consiste à renouveler le parc d'éclairage intérieur et extérieur des parties communes des bâtiments résidentiels (mais aussi industriels ou tertiaires), pour réaliser des économies d'énergie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Hausse des tarifs des autoroutes : risque d’un report massif du trafic des autoroutes vers les routes nationales

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.22
nuageux
le 04/02 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %