Des sportifs bisontins à l'hôpital pour rencontrer les enfants malades

Publié le 03/03/2016 - 17:51
Mis à jour le 07/03/2016 - 21:27

Le sport comme moteur et espoir. Avec la complicité d'une vingtaine de sportifs de haut niveau, 35 enfants malades du CHU de Besançon ont pu partager un moment d'échanges et oublier un temps leur traitement et la maladie.

« Un maillot pour la vie »

PUBLICITÉ

Des basketteurs du BesAC et du basket club bisontin, ainsi que des handballeurs et handballeuses de l’ESBF et du GBDH ont répondu présents à l’invitation ce 2 mars 2016. Cela fait maintenant une quinzaine d’années que l’association nationale « Un maillot pour la vie » organise ses goûters dans une trentaine d’hôpitaux de France chaque saison pour partager les valeurs du sport.

Elle était heureuse de revenir au CHU Minjoz où elle reçoit un accueil « chaleureux ». « Notre principal objectif est de permettre la rencontre des sportifs et des enfants malades dans un premier temps à l’hôpital, puis ensuite sur les terrains de sport », explique Aurore Le Cardinal, coordinatrice animation.

Dédicaces et souvenirs en pagaille

L’association cherche aussi à réaliser les rêves de ces enfants autour du sport. Plusieurs ont ainsi pu donner un coup d’envoi de match, participer aux Jeux Olympiques, à Roland Garros ou rencontrer leur idole.

Lors de ce goûter à Besançon, les sportifs ont du mimer leur discipline pour la faire deviner aux enfants. Des équipes ont ensuite été formées pour réaliser des petits défis sportifs et des jeux. « Nous avons fait des quizz, des blind test et même de la pêche aux canards pour les plus petits. » Pour finir par un petit relooking et le fameux goûter, avec dédicaces et souvenirs plein la tête à la clef.

Un moment d’évasion apprécié des petits comme des grands. Des visites ont également eu lieu dans les chambres pour les enfants qui ne pouvaient pas se déplacer. À noter que les sportifs étaient également accompagnés de Miss. Preuve que la solidarité se partage dans tous les milieux ! Ce genre d’initiative à saluer, reste encore malheureusement trop rare…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

Canicule : les températures continuent de grimper, ce week-end devrait être tout aussi chaud

La Franche-Comté est toujours en alerte orange canicule ce mercredi 26 juin 2019. Les prévisions se confirment : il fait déjà 37°C à l'ombre (et plus chaud encore dans les grandes villes, jusqu'à 40°C) et la température n'est toujours pas à son maximal, atteint vers 17h cet après-midi. La chaleur devrait continuer au moins jusqu'à dimanche.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.13
couvert
le 20/07 à 15h00
Vent
5.4 m/s
Pression
1014.2 hPa
Humidité
39 %

Sondage