Deux « panthères roses » bientôt jugées en Suisse

Publié le 12/02/2013 - 19:12
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:46

Deux Serbes, qui seraient associés au gang des "panthères roses" seront prochainement jugés en Suisse pour deux braquages de bijouteries. Ce gang a été impliqué dans des actions dans une trentaine de pays au cours de la dernière décennie

braquages

PUBLICITÉ

Deux Serbes, arrêtés respectivement en Turquie et au Monténegro, en vertu d’un mandat d’arrêt international, seront prochainement jugés en Suisse pour deux braquages de bijouteries, a annoncé mardi un communiqué de la police de Lausanne.

Ces deux hommes seraient associés au gang des « panthères roses » d’anciens paramilitaires de l’ancienne Yougoslavie connus pour réaliser des braquages express sans faire de victimes. Ce surnom leur a été donné par des inspecteurs britanniques qui ont découvert une bague en diamant cachée dans un pot de crème pour le visage, comme dans une scène du film la Panthère Rose de 1963 avec Peter Sellers.

La personne arrêtée en Turquie est sous le coup d’une procédure d’extradition, l’homme arrêté au Monténegro durant l’été 2011 a été extradé début 2012. Une longue enquête internationale attribue au second une participation à un braquage à Schaffhouse en mars 2011 dont le butin s’était élevé à 1,8 million de francs suisses (1,46 million euros) et à un braquage en 2010 à Lausanne pour une valeur de 500.000 francs suisses (407.000 euros). Celui arrêté en Turquie n’aurait participé qu’au braquage de la ville de Schaffhouse. Les bijoux et les montres volées n’ont jamais été retrouvés.

Le gang a été impliqué dans des actions dans une trentaine de pays au cours de la dernière décennie mais il a connu ces dernières années des revers avec des arrestations en France, Italie, Grèce et Japon.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Frédéric Péchier laissé libre sous contrôle judiciaire, le parquet fait appel

Frédéric Péchier laissé libre sous contrôle judiciaire, le parquet fait appel

MIS A JOUR • Le docteur Frédéric Péchier, anesthésiste à Besançon mis en examen jeudi 16 mai 2019 pour dix-sept nouveaux cas d'empoisonnements présumés de patients. Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire, contrairement à la demande du procureur de la République, ont indiqué vendredi vers 3h du matin ses avocats. Le parquet a fait appel de cette décision.

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

L’anesthésiste F. Péchier mis en examen pour 17 nouveaux cas d’empoisonnements « sur personne vulnérable »

Mise à jour à 21h •  30 mois d'enquête, 1.300 procès verbaux, 60 cas suspects. Le procureur de Besançon a tenu une conférence de  presse à l'issue des 48h de garde à vue du Dr Péchier. L'anesthésiste de Besançon doit être mis en examen pour "empoisonnement sur personne vulnérable" dans 17 nouveaux cas dont sept mortels sur des patients de 4 à 80 ans. Le parquet a requis un placement en détention provisoire. 

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

Incidents médicaux suspects : la garde à vue de l’anesthésiste de Besançon prolongée

La garde à vue de l'anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, mis en examen en 2017 pour sept empoisonnements et interrogé sur une cinquantaine d'autres incidents médicaux suspects, a été prolongée mercredi pour 24 heures supplémentaires, a annoncé le parquet de Besançon. Randall Schwerdorffer, un des avocats du médecin a déclaré que son client restait sur la même ligne de défense et nie toute implication "de près ou de loin" dans un empoisonnement.

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

«Une cinquantaine» de nouveaux cas d’empoisonnements par l’anesthésiste sont suspectés

Un médecin-anesthésiste de Besançon, Frédéric Péchier, déjà mis en examen pour sept empoisonnements, a été placé en garde à vue ce mardi 14 mai 2019 matin dans les locaux de la police judiciaire de la ville pour être interrogé sur «une cinquantaine» d'autres cas, a-t-on appris de source proche du dossier.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.22
ciel dégagé
le 22/05 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1019.91 hPa
Humidité
97 %

Sondage