Alerte Témoin

Erreur médicale : une indemnité de plus de 10 millions d'euros pour une patiente

Publié le 26/07/2017 - 18:03
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:56

La procédure a duré plus de 19 ans. Le tribunal administratif de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a condamné la maternité de Rémiremont (Vosges) à verser plus de 10 millions d'euros à une jeune femme handicapée suite à une erreur médicale à la naissance. Âgée de 19 ans, Sophie présente un handicap très lourd consécutif à une souffrance foetale non détectée lors de l'accouchement, détaille l’avocate de sa famille, Me Isabelle Tetaz-Monthoux. 

baby-2387637_960_720.jpg
Photo libre de droit ©Engin_Akyurt - Pixabay

Tous préjudices confondus, le montant de l'indemnisation décidé le 6 juillet s'élève à 10 940 394 euros. "C'est l'une des décisions les plus favorables prises par un tribunal administratif dans ce genre de dossier", s'est félicitée l'avocate. La direction du centre hospitalier, qui ne souhaite pas s'exprimer sur un dossier jugé en droit, a indiqué à l'AFP avoir transmis la décision du tribunal à son avocat et son assureur, qui définiront les suites à donner. 

Si le droit à l'indemnisation de la jeune fille, qui n'a jamais pu être scolarisée, a été reconnu dès 2004, il a fallu attendre que son état soit stabilisé pour avoir les conclusions médicales définitives et fixer le montant, a précisé Me Tetaz-Monthoux, expliquant ainsi la longueur de la procédure. La famille a mis en avant "la désorganisation du service et un défaut de surveillance", explique Vosges Matin, qui a révélé cette décision de justice.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Affaire Narumi : le parquet chilien demande de durcir le contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda

Le parquet chilien demande désormais un durcissement des mesures du contrôle judiciaire de Nicolas Zepeda, soupçonné d'avoir assassiné son ex-petite amie japonaise en décembre  2016 sur le campus de la Bouloie à Besançon, et dont l'extradition vers la France a été définitivement autorisée.  La France a deux mois pour aller chercher le suspect. Le procureur de Besançon a précisé être "dans l'attente de la reprise de vols directs entre Santiago du Chili et Paris."

Trois ans d’inéligibilité requis à l’encontre de Ian Boucard, le député LR du Territoire-de-Belfort

Trois ans d'inéligibilité ont été requis mercredi à l'encontre du député LR du Territoire-de-Belfort, Ian Boucard, jugé à Besançon pour "manoeuvre frauduleuse" après la diffusion de faux tracts dans le cadre de la campagne législative de 2017. Le tribunal correctionnel de Besançon rendra sa décision le 12 juin.

Un médecin du Jura meurt du Covid-19 : son épouse porte plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France.  Son épouse, Claire Loupiac a décidé de porter plainte contre l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté, contre le ministre de la santé Olivier Véran, sa prédecesseure Agnes Buzin et contre la direction de l'hôpital jurassien.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.79
ciel dégagé
le 01/06 à 0h00
Vent
2.76 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
63 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune