Alerte Témoin

Erreur médicale : une indemnité de plus de 10 millions d'euros pour une patiente

Publié le 26/07/2017 - 18:03
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:56

La procédure a duré plus de 19 ans. Le tribunal administratif de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a condamné la maternité de Rémiremont (Vosges) à verser plus de 10 millions d'euros à une jeune femme handicapée suite à une erreur médicale à la naissance. Âgée de 19 ans, Sophie présente un handicap très lourd consécutif à une souffrance foetale non détectée lors de l'accouchement, détaille l’avocate de sa famille, Me Isabelle Tetaz-Monthoux. 

baby-2387637_960_720.jpg
Photo libre de droit ©Engin_Akyurt - Pixabay
PUBLICITÉ

Tous préjudices confondus, le montant de l'indemnisation décidé le 6 juillet s'élève à 10 940 394 euros. "C'est l'une des décisions les plus favorables prises par un tribunal administratif dans ce genre de dossier", s'est félicitée l'avocate. La direction du centre hospitalier, qui ne souhaite pas s'exprimer sur un dossier jugé en droit, a indiqué à l'AFP avoir transmis la décision du tribunal à son avocat et son assureur, qui définiront les suites à donner. 

Si le droit à l'indemnisation de la jeune fille, qui n'a jamais pu être scolarisée, a été reconnu dès 2004, il a fallu attendre que son état soit stabilisé pour avoir les conclusions médicales définitives et fixer le montant, a précisé Me Tetaz-Monthoux, expliquant ainsi la longueur de la procédure. La famille a mis en avant "la désorganisation du service et un défaut de surveillance", explique Vosges Matin, qui a révélé cette décision de justice.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Suspicion de destruction illégale de Lynx dans le Jura : des associations interrogent le Procureur de la République

Le 6 février 2020, un collectif d’associations* a décidé d’écrire un courrier au Procureur de la République de Lons-le-Saunier concernant l’affaire des ossements d’animaux découverts par des spéléologues dans le gouffre du Prévalot à Fontenu le 13 novembre 2019. Parmi les nombreux ossements retrouvés, un crâne aurait été identifié comme étant celui d’un lynx et présente plusieurs blessures évoquant fortement une destruction illégale. Une lettre a été envoyée au procureur de la République pour l'interroger sur l’existence d’une enquête judiciaire.

Quatre ans de prison pour Stan Maillaud, « gourou » d’un prétendu groupe antipédophile

Un ancien gendarme devenu "gourou" d'un groupuscule complotiste, qui projetait d'enlever à leur père des enfants menacés, selon lui, de pédophilie, a été condamné vendredi 31 janvier 2020 à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saintes. Il avait été recherché en 2012 dans le Doubs après s'être enfui lors d'un contrôle de la gendarmerie.

Besançon : 15 ans de réclusion criminelle pour le meurtre du videur du Styl

Un homme de 26 ans a été condamné ce vendredi 18 janvier 2020 par la cour d'assises du Doubs à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir mortellement poignardé un videur de discothèque qui avait refusé l'accès à l'un de ses amis, complice, qui a été condamné à 10 ans de réclusion. Quatre autres accusés, reconnus coupables de "complicité de meurtre", ont  écopé de peines allant de 3 à 8 ans de prison.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.46
partiellement nuageux
le 18/02 à 21h00
Vent
3.21 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
82 %

Sondage