Être absent de son travail à cause de la pénurie de carburant ? Ça ne tient pas la route…

Publié le 13/10/2022 - 15:04
Mis à jour le 13/10/2022 - 17:06

Il est de plus en plus compliqué pour les automobilistes de trouver du carburant depuis le début de la grève dans des raffineries il y a une vingtaine de jours. Dans le cas où un salarié se retrouve dans l’incapacité de se rendre sur son lieu de travail à cause de cette pénurie, peut-il justifier son absence ? Réponses.

©https://pixabay.com/fr/photos/de-conduire-voiture-2934477/ © Pixabay
©https://pixabay.com/fr/photos/de-conduire-voiture-2934477/ © Pixabay

Le Code du travail ne précise rien sur ce sujet en cas de pénurie d’essence. Cependant, le salarié peut s’exposer à des sanctions et à une retenue sur son salaire en cas d’absence de son poste, car le motif de la pénurie ne relève pas d’un cas de force majeure. La "force majeure" doit réunir un évènement extérieur à l’employé, imprévisible et irrésistible. Ici, ce n’est pas le cas. De plus, le salarié devrait prouver que le manque de carburant est insurmontable, c’est-à-dire qu’il n’a aucun accès aux transports collectifs ou à du covoiturage.

Attention, la pénurie de carburant n’est pas non plus un motif recevable de retard à son travail.

Une négociation en bonne intelligence

Si rien n'est inscrit dans le Code du travail à propos d’une pénurie de carburant, il est peut-être envisageable de trouver un accord exceptionnel entre l'employeur et son salarié. Par exemple, proposer du télé-travail jusqu’à ce que la situation revienne à la normale. Il peut également être proposé au salarié de prendre des congés payés ou des RTT.

La rémunération ne peut pas être interrompue pour les nomades

Autre situation, celle des personnes qui doivent conduire pour obtenir des résultats dans leur travail : représentants, commerciaux, etc. L’entreprise qui doit prendre en charge les frais de carburant ne peut interrompre en aucun cas la rémunération du collaborateur s’il ne peut pas faire le plein. Il n’y a pas d’absence à justifier si le salarié est immobilisé. De plus, l’entreprise devra prendre en charge des éventuels frais d’hébergements, de nourriture ou de transports pour que le salarié puisse rejoindre son entreprise.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’enseigne Célio rachète la marque Camaïeu

1,8 million d’euros. C’est le montant pour lequel l’enseigne de prêt-à-porter masculin Celio a racheté mercredi 7 décembre 2022 la marque Camaïeu. Le rachat a eu lieu lors d’une vente aux enchères près de Lille, son président affichant le souhait de "relancer" cette "belle marque" après la liquidation de l’entreprise.

Inflation : 200 M€ pour Ile-de-France Mobilités, 100 M€ pour les transports publics de province

Le ministre délégué aux Transports Clément Beaune a promis mardi 6 décembre "une aide exceptionnelle" de 200 millions d'euros à Ile-de-France Mobilités (IDFM) pour éviter une hausse excessive des tarifs dans les transports publics franciliens en 2023. Une aide de 100 millions d'euros sera également versée aux autorités organisatrices de transports publics de province.

Quels étaient les jouets les plus populaires à Noël il y a 20 et 30 ans ?

Que vous soyez étudiant, jeune adulte, parent ou bien grand-parent, vous n'êtes pas sans savoir qu'à l'approche de Noël, les enfants n'attendent généralement pas bien longtemps avant d'écrire leur liste au grand bonhomme rouge ! Aujourd'hui, maCommune.info vous propose de jouer avec la nostalgie, en remontant 20 à 30 ans en arrière. À l'époque où vous, peut-être, étiez à leur place.

Initiative France : la question de la femme cheffe d’entreprise, une " priorité absolue " pour Guillaume Pépy en visite à Besançon

Le président du réseau Initiative France Guillaume Pépy, était en visite ce lundi 5 décembre à Besançon et à Saint-Vit pour rencontrer une gérante de magasin accompagnée par l’association Initiative Doubs Territoire de Belfort ainsi que dans le cadre de la remise des prix du 17e concours régionale Initiative au féminin.

Sondage – Où achetez-vous vos cadeaux de Noël ?

C'est la période des préparatifs et des achats de Noël dont des cadeaux pour les enfants et toute la famille. Sites internet, commerces indépendants ou franchisés, grandes surfaces, artisans locaux... Pour trouver ce qui plaiera au mieux à son entourage, il y a l'embarras du choix. Et vous, où achetez-vous vos cadeaux de Noël ? C'est notre sondage de la semaine...

Après Camaïeu, les magasins Go Sport dans le viseur de la justice

Le parquet de Grenoble a convoqué la direction de Go Sport le 19 décembre pour en savoir plus sur la situation financière du distributeur spécialisé dans le sport, propriété du même actionnaire que Camaïeu, Hermione People and Brands (HPB), alors que les représentants de salariés s'inquiètent, a appris l'AFP lundi 5 décembre 2022. Trois magasins Go Sport sont installés en Franche-Comté dont un à Besançon, et deux en Bourgogne.

À la Maison Grandvoinnet, les fêtes font décoller les papilles !

PUBLI-INFO • Pour les fêtes de fin d’année, la Maison Grandvoinnet fait les choses en grand grâce aux nombreuses gourmandises à découvrir : bûches, gâteaux, chocolats, guimauves, macarons, bonbons et autres desserts festifs sont à déguster sans modération !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.5
peu nuageux
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
67 %