Face à la chute des ventes, Maliterie permet d'essayer ses produits à domicile...

Publié le 13/11/2020 - 11:08
Mis à jour le 13/11/2020 - 11:15

Le Groupe Maliterie, et notamment son usine de Voray-sur-l’Ognon en Haute-Saône, ont décidé ce mois de novembre 2020 de se réinventer suite à l’impossibilité d’essayer ses produits (lits, canapés…). Il permet désormais de transposer ses magasins à domicile….

 © © maliterie.com
© © maliterie.com

Maliterie possède 39 magasins en propre sur tout le territoire. Son modèle économique repose sur une vente directe de ses produits, sans intermédiaire depuis ses 2 usines françaises, via son réseau de magasins ou son site web.

Suite aux mesures prises pas le gouvernement sur la fermeture des commerces dits "non-essentiels", les ventes de literie, canapés et fauteuils se sont effondrés, explique Maliterie.

Le fabricant français de literie et sièges de relaxation a donc décidé de changer son approche client. Il fait en sorte de transposer ses magasins à domicile.

Problème : dans le secteur de la literie et des fauteuils de relaxation, si la quasi-totalité des consommateurs prépare son achat en ligne, plus de 80% des ventes se concluent en magasin. Motivation principale : l'essai du produit.

Aussi, pour que la fermeture des magasins n'entrave pas significativement ses ventes, le fabricant innove dans son process en mettant en place :

  • Des rendez-vous en visioconférence depuis un smartphone ou un ordinateur, avec un conseiller qui déambule dans le magasin d'usine, comme s'il était à côté de son client ;
  • L'essai gratuit à domicile, pendant UN mois, du produit retenu. Si celui-ci ne convient pas, il est échangé sans frais. Le paiement intervient seulement au bout de 30 jours, en cas de satisfaction.

"Essayer d'abord, payer après. C'est notre promesse pour recréer l'expérience du magasin à domicile",  explique Laurent Crepin, Dirigeant de Maliterie.

L'offre, lancée ce vendredi 13 novembre, sera valable jusqu'à la réouverture des commerces.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Confinement #2

Economie

Look, nouvelle collection, arrivée du printemps… Quoi de 9 chez IZAC ?

QUOI DE 9 ? • Pour la troisième année consécutive, Julie, Benjamin et Lucas se tiennent à votre disposition pour vous habiller, au quotidien mais aussi pour vos évènements festifs, printaniers et estivaux. À l’occasion de l’arrivée de la nouvelle collection, ils vous présentent une sélection de quatre tenues.

Découvrez le nouveau parcours client de la Cour des Matériaux de Leroy Merlin Besançon !

QUOI DE NEUF ? • L’équipe de Leroy Merlin à Besançon est fière de vous annoncer l'ouverture tant attendue de son tout nouvel espace dédié aux matériaux chez Leroy Merlin. Après de longs mois de travail et de réflexion, Leroy Merlin est ravi de vous présenter ce nouveau chapitre de son histoire.

Digital Surf recrute, soyez aux avant-postes de l’analyse microscopique

PUBLI-INFO • Envie de travailler pour la NASA ou pour la Silicon Valley ? C’est possible à Besançon au sein de Digital Surf, une pépite de l’industrie et de la recherche scientifique mondiale. Découvrez ici le produit qui porte son succès, les postes à pourvoir et postulez pour intégrer les équipes du leader mondial du logiciel de l’analyse des surfaces microscopiques.

Les commerçants de Besançon invités à participer à une nouvelle animation au centre-ville

L’Union des commerçants de Besançon (UCB) lance un nouveau projet d’animation dédié à la (re)découverte du centre-ville baptisé "Bonjour". Pour cette première édition qui aura lieu le 1er juin 2024, l’initiative est gratuite et ouverte à tous les commerçants du centre-ville de Besançon, adhérents ou non adhérents à l’UCB. 

La Ville de Besançon veut développer de nouveaux lieux culturels

Lors du prochain conseil municipal qui se tiendra ce jeudi 4 avril 2024 à Besançon, les élus seront notamment appelés à débattre du souhait de réhabiliter deux sites bisontins pour en faire des lieux d’accueil culturels. Il s’agit de la grande halle du site des Prés-de-Vaux et du hangar aux manoeuvres de la Citadelle. 

Effondrement rue de Vesoul : les commerçants demandent une aide exceptionnelle au Département du Doubs

Suite à l’effondrement d’une partie de la rue de Vesoul à Besançon le 25 février dernier, les commerçants ont vu leur chiffre d’affaires dégringoler… Un collectif a même été créé sous l’impulsion de Vincent Morel, gérant du magasin indépendant Bazarland. Ce mois d’avril 2024, il lance un appel au Département du Doubs…

La Ville de Besançon avance un budget “robuste” pour 2024

Alors que l’État français doit actuellement faire face à une crise des finances publiques, la Ville de Besançon assure de son côté conserver un modèle "robuste" de gestion financière comme l’a détaillé ce mercredi 3 avril en conférence de presse Anthony Poulin l’adjoint en charge des finances de la Ville de Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.95
couvert
le 14/04 à 0h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
92 %