Femme blessée par balles à Dijon : le tireur présumé écroué

Publié le 27/03/2014 - 14:45
Mis à jour le 27/03/2014 - 14:46

L’auteur présumé du coup de feu ayant gravement blessé lundi une femme de 37 ans à Dijon a été mis en examen et écroué mercredi 26 mars, a-t-on appris jeudi auprès du parquet de Dijon.

Ancien conjoint de la victime, l'homme de 36 ans a été mis en examen pour "tentative d'assassinat", avant d'être placé en détention provisoire, a précisé le procureur de la République de la ville, Marie-Christine Tarrare, confirmant une information du Bien public.

Rappel des faits

Lundi vers 9h30, la trentenaire circulait à bord de sa voiture sur le boulevard Schumann, dans le sud de Dijon, quand elle avait été atteinte de "plusieurs projectiles à la tête", selon une source policière. Gravement blessée, elle avait été transportée à l'hôpital de Dijon pour y être opérée. Son pronostic vital n'était plus en engagé au lendemain des faits. Suspecté d'être l'auteur des tirs, l'ancien compagnon de la victime avait pris la fuite. Il s'était finalement rendu à la police dans la nuit de lundi à mardi.

Selon Mme Tarrare, au cours de sa garde à vue, l'homme n'a pas "contesté dans leur matérialité" les faits qui lui sont reprochés et qui s'inscrivent dans un "contexte de séparation conjugale".

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Journée prison morte : mobilisation des agents pénitentiaires après l’attaque mortelle d’un convoi

L’intersyndicale appelle ce mercredi 15 mai à un blocage national après l’attaque d’un convoi pénitentiaire hier dans l’Eure dans laquelle deux agents sont morts et trois autres ont été gravement blessés. Une minute de silence sera également observée à 11h. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.69
peu nuageux
le 13/06 à 15h00
Vent
3.05 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
49 %