Femmes et horlogerie : le New York Times s'intéresse à nouveau au lycée Edgar Faure

Publié le 10/03/2021 - 07:37
Mis à jour le 11/03/2021 - 10:04

Journaliste au New York Times, Vivian Morelli s'est intéressé à la féminisation des formations horlogères.

 © Ville de Morteau
© Ville de Morteau

Après un article  paru en février 2020, Le Lycée Edgar Faure se retrouve  à nouveau dans les colonnes du célère journal américain. "Vivian Morelli, du New York Times, a repris contact avec des étudiantes, pour rédiger un article paru hier, lundi 8 mars, à l’occasion de la Journée de la femme. Elle a voulu recueillir leur ressenti dans ce milieu majoritairement masculin. Des étudiantes de l’école technique de la Vallée de Joux en Suisse et de l’école de bijouterie Hiko Mizuno de Tokyo ont également été interviewées.

Représentant désormais un tiers des effectifs, de plus en plus de filles intègrent les formations horlogères peut-on lire dans l'article. À titre de comparaison,  en 1995, le programme Mizuno au Japon ne comptait aucune fille.

La majorité d’entre elles pensent qu’elles ne sont ni moins bonnes, ni meilleures que les garçons dans ce domaine, car leurs compétences sont identiques. Elles reconnaissent que certains clichés persistent encore parfois sur les filles, mais, aujourd’hui, elles osent plus. « Les changements sociétaux leur ont donné plus de confiance en elles et l’école doit encourager cette évolution » selon Florence Burger, Proviseure du Lycée Edgar Faure.

Emilie Detouillon, qui terminera sa formation de sept années au Lycée Edgar Faure en juin prochain, reconnaît dans l'article que les filles "sont facilement jugées sur leur apparence, leur façon de s’habiller, de se maquiller ou pas". Elles sont "généralement considérées plus délicates et plus fragiles". Elles doivent "travailler plus dur pour que leur travail soit reconnu et pris au sérieux". Elle espère qu’il y aura de plus en plus de femmes horlogères.

À l’issue de sa formation au Lycée Edgar Faure, elle envisage de poursuivre sa formation en techniques de décoration. Elle aimerait aussi voyager et si elle a l’opportunité de travailler à l’étranger, elle le fera.

Source : Ville de Morteau

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Installation de l’OVI à Dijon : « une victoire collective » pour Marie-Guite Dufay

Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, se réjouit que Dijon soit retenue pour accueillir le siège de l’Organisation internationale de la vigne et du vin. Cette décision a été officialisée ce lundi 25 octobre 2021 en présence du secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

SIS recherche un agent de sécurité (H/F)

OFFRE D'EMPLOI • Entreprise spécialisée dans la production d’articles de maroquinerie, SIS apporte son savoir-faire et son expertise du travail du cuir à ses clients partenaires, présents sur les secteurs de la maroquinerie et de l’horlogerie. L’entreprise familiale a vu son effectif passé de 300 à 1 000 collaborateurs en 9 années, pour un CA de 60 millions d’euros.

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.31
nuageux
le 27/10 à 9h00
Vent
1.97 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
89 %

Sondage