Femmes et horlogerie : le New York Times s'intéresse à nouveau au lycée Edgar Faure

Publié le 10/03/2021 - 07:37
Mis à jour le 11/03/2021 - 10:04

Journaliste au New York Times, Vivian Morelli s’est intéressé à la féminisation des formations horlogères.

 © Ville de Morteau
© Ville de Morteau

Après un article  paru en février 2020, Le Lycée Edgar Faure se retrouve  à nouveau dans les colonnes du célère journal américain. "Vivian Morelli, du New York Times, a repris contact avec des étudiantes, pour rédiger un article paru hier, lundi 8 mars, à l’occasion de la Journée de la femme. Elle a voulu recueillir leur ressenti dans ce milieu majoritairement masculin. Des étudiantes de l’école technique de la Vallée de Joux en Suisse et de l’école de bijouterie Hiko Mizuno de Tokyo ont également été interviewées.

Représentant désormais un tiers des effectifs, de plus en plus de filles intègrent les formations horlogères peut-on lire dans l'article. À titre de comparaison,  en 1995, le programme Mizuno au Japon ne comptait aucune fille.

La majorité d’entre elles pensent qu’elles ne sont ni moins bonnes, ni meilleures que les garçons dans ce domaine, car leurs compétences sont identiques. Elles reconnaissent que certains clichés persistent encore parfois sur les filles, mais, aujourd’hui, elles osent plus. « Les changements sociétaux leur ont donné plus de confiance en elles et l’école doit encourager cette évolution » selon Florence Burger, Proviseure du Lycée Edgar Faure.

Emilie Detouillon, qui terminera sa formation de sept années au Lycée Edgar Faure en juin prochain, reconnaît dans l'article que les filles "sont facilement jugées sur leur apparence, leur façon de s’habiller, de se maquiller ou pas". Elles sont "généralement considérées plus délicates et plus fragiles". Elles doivent "travailler plus dur pour que leur travail soit reconnu et pris au sérieux". Elle espère qu’il y aura de plus en plus de femmes horlogères.

À l’issue de sa formation au Lycée Edgar Faure, elle envisage de poursuivre sa formation en techniques de décoration. Elle aimerait aussi voyager et si elle a l’opportunité de travailler à l’étranger, elle le fera.

Source : Ville de Morteau

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Sondage – Éteindre l’éclairage public de certains quartiers de Besançon pour faire des économies, qu’en pensez-vous ?

À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontin pour faire face à l’envolée des prix de l’énergie. La municipalité va progressivement éteindre les lumières entre 23 h et 5 h. Avec cette mesure, elle compte économiser 120.000 €. Selon vous, est-ce une bonne idée ? C'est notre sondage de la semaine.

On a goûté pour vous le calendrier de l’avent de laGrange à Marnay…

Chaque année, laGrange à Marnay propose un calendrier de l’avent version gourmande avec ses produits et des découvertes. Élodie et Alexane, journalistes pour maCommune.info et amatrices de boissons chaudes, ont testé pour vous les thés, tisanes et rooibos de ce calendrier particulier…

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Connaissez-vous le Livret Engagé Sociétaire du Crédit Agricole Franche-Comté ?

PUBLI-INFO • Le Crédit Agricole s’engage ! Il offre la possibilité à ses clients sociétaires de devenir acteurs des grandes transitions climatiques, agricoles et sociétales à chaque instant et quels que soient leurs moyens, grâce au Livret Engagé Sociétaire.

Plusieurs quartiers de Besançon seront plongés dans le noir à partir du 30 novembre

Dans le but de faire face à l’envolée des prix de l’énergie et à la gravité de la crise énergétique, la Ville de Besançon a lancé un "Plan de sobriété énergétique" qui impose des actions immédiates et d'ampleur inédite. À partir du 30 novembre 2022, l’éclairage public sera éteint dans plusieurs quartiers bisontins…

L’État propose une aide jusqu’à 1.500€ pour remplacer une chaudière à fioul

INFO PRATIQUE • Une aide supplémentaire pouvant atteindre 1.500€ est accordée aux ménages qui remplacent leur chaudière au fioul par un système de chauffage plus respectueux de l’environnement (pompe à chaleur, système à énergie solaire, chaudière biomasse...). Instaurée par un arrêté publié au Journal officiel du 28 octobre 2022, cette prime supplémentaire, appelée "Coup de boost fiou", est temporaire.

Flambée des coûts de production : la CMA souhaite accompagner les entreprises et les artisans

La forte hausse des matières premières, des fournitures, de la masse salariale et de l’énergie affecte de nombreuses trésoreries. Afin d’apporter de l’aide, la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) de la région Bourgogne-Franche-Comté se dit mobilisée pour accompagner les artisans et entreprises en difficultés.

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.98
couvert
le 30/11 à 6h00
Vent
1.73 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %