Feu vert à l'extradition vers la Belgique d'un Français recherché pour vol de vin

Publié le 05/02/2021 - 17:17
Mis à jour le 05/02/2021 - 17:17

La chambre de l’instruction de la cour d’appel de Dijon a autorisé la remise aux autorités belges d’un Français recherché pour un vol de grands crus dans ce pays, a indiqué vendredi 5 février 2021 le parquet général.

 

Romain Boivin, 34 ans, a été interpellé à la suite d'un mandat d'arrêt européen émis par la Belgique, selon le parquet général. Il est recherché pour avoir volé chez un caviste de Bruxelles, en 2019, des bouteilles de grands crus pour une valeur totale de 20.000 euros, a-t-on précisé de même source.

L'homme, qui réside à Beaune (Côte d'Or), était déjà connu pour escroquerie. Il avait notamment été condamné, en avril 2017 par le tribunal correctionnel de Dijon, à six mois de prison pour avoir, depuis une société implantée à Bruxelles, vendu de faux grands crus étiquetés du prestigieux domaine Joseph Roty de Gevrey-Chambertin, alors que les bouteilles contenaient du marsannay, un vin beaucoup plus commun.

La chambre a autorisé son transfèrement vers la Belgique mais à l'issue d'un procès qui démarre le 18 février à Bordeaux, où il comparaîtra pour violences conjugales.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Attaque à la machette à Besançon : un père de famille interpellé

Alexia Marquis, substitut du procureur à Besançon et David Tognelli, chef de la filière judiciaire (DIPJ), sont revenus jeudi 27 juin 2024 sur les faits commis vendredi dernier. Une commerçante avait été gravement blessée non pas la machette, mais au couteau vers 05h10 du matin Avenue Denfert-Rochereau à Besançon. Quelques minutes plus tôt, c’est un homme qui a échappé de peu à une agression similaire rue de Belfort…

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.4
légère pluie
le 21/07 à 00h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
96 %