Fonderie de Saint-Claude : M-G Dufay interpelle la ministre de l'Industrie

Publié le 15/04/2021 - 08:48
Mis à jour le 15/04/2021 - 09:49

La Présidente de la Bourgogne Franche-Comté  en appelle ce mois d'avril 2021 à Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée en charge de l'Industrie, afin de sauver la fonderie. Pour rappel, les employés de la fonderie sont en grève depuis deux semaines. Une opération escargot a été menée ce mercredi à Saint-Claude.

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté. © Hélène Loget
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté. © Hélène Loget

"La préservation des emplois et des compétences doit rester une priorité absolue. Depuis plusieurs mois, j’interpelle le gouvernement sur les conséquences désastreuses d’une telle fermeture. La fonderie sanclaudienne, c’est 70 ans d’histoire, mais surtout plus de 200 familles qui font vivre tout le bassin d’emploi du Haut-Jura", alerte Marie-Guite Dufay dans un communiqué de presse suite ce mercredi suite à la mobilisation des employés de la fonderie.

Selon elle, condamner "le1er employeur privé d’une ville", c'est condamner de fait "l’ensemble du territoire et sa population".

Pour accompagner la continuité de l’activité, la Région s’est très rapidement positionnée afin de garantir un soutien financier à tout potentiel repreneur. "C’est d’ailleurs le sens de l’aide notifiée à M. Hugh AIKEN qui était, il y a peu, intéressé par une reprise", souligne la Région.

Aujourd’hui, malgré ce soutien public de l'État et de la Région, aucun projet crédible n’est à ce stade porté à la connaissance du tribunal de commerce.

Une opération qui doit se faire "en urgence"

Face à cette impasse, la présidente de la Région a demandé à la ministre de l’Industrie de réunir en urgence les principaux acteurs de ce dossier et notamment les donneurs d’ordre. "Stellantis et Renault doivent en effet garantir leurs commandes jusqu’en 2024, car c’est leur désengagement qui fait aujourd’hui obstacle à toute finalisation d’offre de reprise", est-il précisé.

Marie-Guite Dufay se rendra à Saint-Claude ce samedi à l’invitation de l’intersyndicale.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le restaurant la Via Roma devient le Délir’Home Café à Besançon…

Un "esprit bistro" • Un an après avoir repris le restaurant Chez Elle, Christophe Beddeleem ne s'est pas laissé décourager par la crise et a décidé de se lancer dans un nouveau projet : la reprise de la Via Roma, située place de la Révolution à Besançon. Rebaptisé "Délir'Home Café", le nouveau restaurant ouvrira fin mai 2021...

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Commerce : Annie Genevard souhaite un assouplissement des règles de circulation en zone frontalière

La députée LR du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale a écrit ce mardi 4 mai 2021 à Alain Griset, ministre en charge des petites et moyennes entreprises (PME). Elle appelle à un assouplissement des règles de circulation en zone transfrontalière au moment de la réouverture des commerces le 19 mai 2021
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.61
couvert
le 08/05 à 9h00
Vent
2.56 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
85 %

Sondage