Alerte Témoin

Formation : mais où sont les cotisations des entreprises artisanales ?

Publié le 25/02/2019 - 16:04
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:22

La confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb du Doubs) alerte le préfet du Doubs et les parlementaires sur la suspension des prises en charge des formations des chefs d’entreprises artisanales. La Capeb rappelle les pouvoirs publics à leur responsabilité pour mettre fin à une situation qui porte un coup certain à la formation de l’ensemble des artisans et des "conjoints collaborateurs".

outils
© TiBine Pixabay CC0

Suite à l'annonce de cette suspension es prises en charge des fonds de formation des chefs d’entreprises artisanales, le FAFCEA est contraint de suspendre ses engagements. Aujourd'hui, la Capeb du Doubs s’interroge "sur la dispersion" des fonds collectés.

Communiqué

"Où sont passés les fonds collectés ?


La loi n° 2016-1088 du 08 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels a procédé à une refonte du recouvrement de la contribution à la formation professionnelle (CFP) en la confiant aux URSSAF, à compter du 1er janvier 2018.

Dès 2016, les Organisations Professionnelles, CAPEB en tête et le FAFCEA (Fonds d’Assurance Formation des Chefs d’Entreprise Artisanale) n’ont pas cessé de solliciter les administrations impliquées quant à la préparation de ce changement de collecteur afin d’assurer la pérennité des ressources et donc du fonctionnement du FAFCEA.

Sur la base des données du Trésor Public précédemment chargé de son recouvrement, la collecte CFP 2018 du FAFCEA a été estimée à 72 M€.

Après transfert effectif du recouvrement de cette CFP au réseau des URSSAF, la collecte finalement recouvrée et reversée en novembre 2018 s’est élevée à la somme de 33,8 M€.

La CAPEB souhaite interpeller les élus et le Préfet sur cette différence plus que significative du montant de la collecte CPF et notamment avoir des précisions sur le montant total collecté auprès des contribuables par les URSSAF au titre de cette contribution.

La situation financière du FAFCEA est donc aujourd’hui insoutenable alors que, depuis près de 12 mois, les présidents du FAFCEA, de l’U2P et de la CAPEB n’ont cessé d’alerter les ministères concernés.

Mais en l’absence de réponse positive, le dernier CA du FAF n’a pas eu d’autre alternative que de prendre la décision de suspendre tout agrément à partir 15 mars 2019.

Par conséquent :

  • Les dossiers agréés avant cette date bénéficieront naturellement d’un financement du FAF.
  • Pour les demandes émises à partir du 15 mars, la CAPEB informe très clairement les entreprises qu’aucune garantie ne peut leur être donnée sur la participation financière du FAFCEA.

Face à cette situation aussi inédite qu’inacceptable, la CAPEB reste totalement mobilisée et rappelle les Pouvoirs publics à leur responsabilité pour mettre fin à une situation qui porte un coup certain à la formation de l’ensemble des artisans et conjoints collaborateurs de ce pays.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

Boost’ Ton Projet, le jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté pour les 18-30 ans !

PUBLI-INFO • Jusqu'au 30 octobre 2020, les jeunes de 18 à 30 ans porteurs de projets sont invités à participer au jeu-concours du Crédit Agricole Franche-Comté. Pour cette première édition, 4.500 euros sont mis en jeu afin d’accompagner les jeunes vers la concrétisation de leur projet, qu'il soit solidaire, sportif ou entrepreneurial…

La FRTP de Bourgogne Franche-Comté se retire du Carrefour des collectivités de Micropolis Besançon

Dans un communiqué du 18 septembre 2020, le président de la Fédération des Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté Vincent Martin et le président du Cluster Eco-Chantier Eric Vermot, annoncent leur décision de se retirer de l'organisation de l'édition 2020 du Carrefour des collectivités prévue les 8 et 9 octobre.

Soutiens aux entreprises : quel bilan et quelles nouvelles mesures six mois après le début de la crise ?

Des chiffres et des chiffres. L’Urssaf Franche-Comté, la Direction départementale des Finances publiques du Doubs et la Banque de France du Doubs ont présenté ce jeudi 17 septembre 2020 les nouvelles de mesures de soutien aux entreprises et aux travailleurs indépendants. Occasion de faire un premier bilan chiffré six mois après le début de la crise sanitaire.

Travaux publics de Bourgogne Franche-Comté : « la relance se fera par les territoires »

Dans un communiqué du 16 septembre 2020, le président de la fédération des travaux publics de Bourgogne Franche- Comté Vincent Martin évoque l'attente d'une mise en œuvre "rapide" du plan de relance dans les territoires. Suite au confinement, les entreprises de travaux publics constatent aujourd'hui une baisse d'activité 25%.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     12.8
    légère pluie
    le 25/09 à 0h00
    Vent
    6.8 m/s
    Pression
    1003 hPa
    Humidité
    95 %

    Sondage