Franche-Comté : 16 organisations alertent l'Etat sur la situation économique générale

Publié le 16/12/2013 - 12:47
Mis à jour le 16/12/2013 - 13:46

Les présidents de 16 organisations du département du Doubs ou de la région Franche-Comté ont été reçus en entretien par le préfet du Doubs Stéphane Fratacci, vendredi 6 décembre 2013. Ils ont alerté l’Etat sur la situation économique générale et présenté l’état réel des entreprises et du moral des chefs d’entreprises.

 ©
©

« stop au toujours plus ! »

Les présidents des différentes organisations (Medef, Fdsea, Fnaim, Unalp, Union des industries….) ont décliné les dix principales préoccupations actuelles des entreprises et de leurs dirigeants :

  • Manque de visibilité significatif et inquiétant parfois dans certains secteurs
  • Difficultés de trésorerie croissantes
  • Moral globalement inquiétant des dirigeant mais aussi dans beaucoup de TPE-PME des salariés
  • Diminution constante des marges au regard notamment de la fiscalité et du poids des nombreuses charges sans cesse en augmentation
  • Difficultés de planifier des stratégies même à court ou moyen terme en raison des changements incessants des politiques publiques dans différents ?domaines : fiscal, social, règlementaire, etc.
  • Des projets d’investissement ou de création d’emploi qui ne peuvent pas être engagés au regard de la situation économique et du peu de perspectives
  • Dans le monde des affaires, une image dégradée de la France en Europe et à l’international qui nuit aux relations commerciales de confiance dans la durée
  • Des contrôles nombreux et divers empêchant la bonne marche au quotidien des entreprises dans des moments très difficiles nécessitant à la fois pourtant risque, engagement et énergie
  • De trop nombreuses nouvelles dispositions impactant la vie des entreprises avec des dispositifs parfois coûteux et/ou complexes : pénibilité, égalité hommes-femmes, documents uniques, CICE, emplois d’avenir, contrats de génération, contrats aidés.

Les organisations signataires ont souligné "l’urgence économique actuelle" et rappelé "la nécessité d’engager des réformes structurantes sans tarder afin d’alléger les fardeaux pesant sur les entreprises pour retrouver une véritable dynamique de création d’emplois et pour profiter des opportunités apportées par la mondialisation".

Elles proposent quatre réformes :
  • Engager de manière urgente les conditions du rétablissement de la compétitivité de l’économie qui passe impérativement par : baisse de la fiscalité qui pèse sur les entreprises, baisse du coût du travail, et simplification de la réglementation
  • Procéder enfin à une véritable dynamique de baisse des dépenses publiques et rétablir les comptes des régimes déficitaires (retraite, assurance-chômage, assurance-maladie)?
  • Réconcilier enfin les entreprises, l’économie et la société française
  • Fixer un cap dans la durée et un plan de route clair et stable?Les organisations saluent l’écoute de Monsieur le Préfet et de ses services qui se sont engagés à faire remonter les problématiques nationales au gouvernement.

Une nouvelle rencontre devrait être programmée début 2014 pour aborder les sujets régionaux, en parallèle à un groupe technique qui travaillera sur des sujets précis à affiner.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.62
légère pluie
le 18/06 à 21h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
79 %