Alerte Témoin

Géant Casino Besançon ouvert... le jour de Noël !

Publié le 25/12/2019 - 11:36
Mis à jour le 25/12/2019 - 11:37

Ouvert désormais tous les dimanches de 9h à 21h depuis le 24 novembre 2019, l'hypermarché de Besançon Chateaufarine est ouvert en ce jour de Noël jusqu'à 21h avec des caisses en libre service et des agents de sécurité. Idem pour le 1er janvier 2020. En Franche-Comté, deux hyper et deux supermarchés seront donc ouverts...

hypermarche geant casino
© D Poirier
  • Casino a indiqué que 100 magasins et 18 hypermarchés en France ouvriraient leurs portes les jours de Noël et du Nouvel An.
  • Selon le cabinet Nielsen, plus de la moitié des 3.299 grandes surfaces supérieures à 2.000 m2 dans l’Hexagone sont équipées de caisses en libre-service, un système de paiement représentant 10 % de leur chiffre d’affaires total.

Alors qu'en 2018, un seul magasin avait ouvert à Noël et le jour de l'an à Lyon, le groupe Casino a décidé d'étendre ces ouvertures du 25 décembre et 1er janvier à une centaine de magasins et une petite vingtaine d'hypermarchés en France.

À Besançon l'hypermarché est ouvert jusqu'à 21h ce 25 décembre 2019 et le sera à nouveau le 1er janvier 2020. Idem pour l'hyper Géant de Pontarlier (jusqu'à 20h30  ou encore le supermarché St-Ferjeux à Besançon jusqu'à minuit.  En Haute-Saône également, le supermarché Casino d'Arc-les-Gray ouvrira jusqu'à 21h.

Ces magasins fonctionneront grâce à des caisses automatiques, et seuls des vigiles seront présents. Aucun recours à des entreprises extérieures ne sera fait pour fournir des animateurs de caisse. En octobre dernier, le prestataire choisi par l'enseigne Géant pour assurer l'ouverture de son hypermarché d'Angers s'était vu interdire par la justice "d'employer des salariés le dimanche après 13H00 dans cet établissement de commerce de détail".

Seuls les rayons alimentaires sont ouverts pour un paiement en caisse automatique sous la surveillance de vigiles.

Ces ouvertures à Noël et Nouvel An ne sont pas surprenantes et réaffirment la volonté du groupe Casino de coller au plus près "des besoins des clients pour s'adapter aux nouvelles formes de consommation" dans la continuité des ouvertures dominicales qui se sont multipliées en 2019. Le service communication de Géant Casino met en avant le fait qu'une centaine de magasins proposent déjà des "horaires étendus", et que l'ouverture à Noël et au Nouvel An n'est "que le prolongement de ce qui se fait déjà les dimanches après-midi".

Fréquentation attendue de 700 clients le 25 décembre et le 1er janvier

"Les sites de e-commerce sont accessibles 24H/24. Nous voulons répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, qui restent attachés à leurs magasins physiques", souligne Casino, qui "table sur 700 clients par jour sur chaque magasin". En période "normale", un hypermarché accueille en semaine 3.000 clients en moyenne par jour, et un supermarché 2.000, un chiffre qui passe à 5.000 clients le week-end pour les deux formats.

Un jour sacré...

Ouvrir un 25 décembre ! Un blasphème sociétal pour les syndicats qui n'hésitent pas à parler de provocation. FO, la CGT, ou encore Solidaires sont vent debout contre ces ouvertures. Même si aucun salarié n'est  pour l'heure directement impacté, certains se disaient prêts à se mobiliser et appellent les consommateurs à ne pas se rendre dans les supermarchés et hypermarchés qui ouverts le 25 décembre et le 1er janvier.

"Pour eux, c'est légal, car ce n'est pas du personnel de Casino à l'intérieur. Et ils nous disent que c'est pour contrer internet, mais Casino est présent sur ce marché via CDiscount, sans oublier" le partenariat de sa filiale Monoprix avec Amazon pour la livraison de courses, souligne Jean Pastor, délégué central CGT du groupe Casino. À Besançon, la CGT a décidé de saisir l'inspection du travail. Une rencontre est planifiée pour ce vendredi 27 décembre 2019.

De son côté, Carrefour, a fait état d'un seul magasin ouvert toute la journée les 25 décembre et 1er janvier grâce à des caisses automatiques, à Paris.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Limitation de la production de lait : « sur 90 vaches, je vais devoir en vendre 5 à 10 à l’abattoir » (Benoît, agriculteur à Gonsans)

Suite à la crise sanitaire, les ventes de fromages ont chuté. Depuis le 1er avril 2020, les syndicats de produits AOP Comté, Morbier, Mont d’Or et Bleu de Gex Haut-Jura ont décidé de diminuer les volumes de lait produit et de limiter le volume de fromages fabriqués. Les agriculteurs ont dû s'adapter en urgence. Benoît Kolly, chef d'exploitation à Gonsans.

Consommation et confinement : posez vos questions à l’UFC Que Choisir du Doubs

La crise sanitaire du Covid-19 a des impacts sur de nombreux secteurs économiques et notamment sur les affaires liées à la consommation quotidienne. Les règles ont-elles changé ? Quid des achats sur le web, des annulations de voyage, des assurances, du logement ? l'UFC Que Choisir vous répond !

Quand un fabricant de literie se met à produire des masques…

Pénurie de masques • Le Groupe Maliterie,  et notamment son usine de Voray-sur-l'Ognon en Haute-Saône, a répondu à l'appel du ministère pour fabriquer entre 500 et 1.000 masques de protection par jour à partir du 15 avril 2020. Les masques seront commercialisés en priorité dans le Doubs et en Haute-Saône.

Confinement : les actes notariés peuvent désormais être signés à distance

Signature électronique • Le décret permettant la signature électronique pour tous les actes notariés a été publié samedi 4 avril 2020 au Journal officiel. Cette dérogation sera possible jusqu’à un mois après la fin de l’urgence sanitaire. Dans le secteur du logement, cela permettra aux Français qui le souhaitent de poursuivre leur projet immobilier.

Dornier Consulting RH recrute plusieurs profils : prototypiste, chargé de mission hydroélectricité, dessinateur, assistant de gestion..

Offres d'emploi • Dornier Consulting RH recrute pour leurs clients plusieurs profils (H/F) à Besançon et à Vesoul : Prototypiste, Chargé de mission hydroélectricité, Dessinateur projeteur CAO, Assistant de gestion PME-PMI....

La Bourgogne Franche-Comté se mobilise pour son tourisme

Confinement • Qui dit confinement dit #restezChezVous. Le tourisme est un des premiers secteurs à pâtir de la crise sanitaire. Consciente de cette problématique, la région Bourgogne Franche-Comté a décidé de décliner un plan de soutien en trois axes : aide financière immédiate, information des professionnels et préparation d'un plan de relance.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.2
peu nuageux
le 09/04 à 3h00
Vent
0.82 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
75 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune