General Electric prévoit de supprimer 69 postes à Belfort

Publié le 02/04/2014 - 16:26
Mis à jour le 02/04/2014 - 16:27

Selon une source syndicale, le groupe américain General Electric prévoit de supprimer 69 postes d'ici au mois de juin dans son usine de turbines à gaz de Belfort. 

PUBLICITÉ

La direction du site GE Energy de Belfort a remis lundi 31 mars en comité d’entreprise (CE) extraordinaire les documents d’un PSE (plan de sauvegarde de l’emploi) portant sur 69 suppressions de poste, qui sera débattu à partir de la semaine prochaine pour une mise en oeuvre prévue d’ici à juin, a indiqué Karine François, représentant l’intersyndicale SUD-CGT-CFTC-CFE CGC. Le projet comprend aussi la mise en vente du site de 30 salariés de Chonas L’Amballan (Isère), qui usine des pièces de turbine pour Belfort, a-t-elle précisé. GE Energy emploie 1.774 salariés à Belfort.

Contactée, la direction du site a confirmé la présentation du projet de PSE et sa volonté d’aboutir à des départs volontaires, sans souhaiter s’exprimer davantage avant la fin des négociations. Les suppressions de poste se concentreraient sur les ingénieurs et les techniciens-agents de maîtrise, selon les syndicats.

Dans un communiqué, l’intersyndicale a dénoncé un « nouveau coup porté à l’entreprise », un an après un premier plan de suppression d’emplois. Celui-ci a débouché sur 139 départs, tous volontaires, soit plus que l’objectif initial de 115. Dans sa déclaration au CE, l’intersyndicale a analysé le nouveau « plan de licenciement collectif » comme la conséquence d’une « vision court-termiste » guidée par des motifs de réorganisation mais sans réelle justification économique. Selon elle, le site de Belfort a dégagé des bénéfices en 2013 et il en prévoit « encore plus » en 2014, tandis que son plan de charge 2014 – encore provisoire – de 40 turbines dépasse déjà d’une unité le « point d’équilibre ». Les syndicats ont également critiqué l’absence d’embauches pour compenser les 24 départs de plus par rapport aux prévisions de l’an dernier.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.04
partiellement nuageux
le 22/09 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1013.32 hPa
Humidité
82 %

Sondage