Les "Gilets Jaunes" ne veulent rien lâcher dans le Doubs

Publié le 26/11/2018 - 14:55
Mis à jour le 26/11/2018 - 15:20

Après la manifestation des Gilets Jaunes ce samedi 24 novembre 2018 à Paris, quelques nouveaux points de contestation se sont formés dans le Doubs ce lundi 26 novembre 2018.  

PUBLICITÉ

« On ne lâche rien ! On attend un changement réel et du concret de la part du  gouvernement » lâche Johnatan, un des référents du mouvement sur la région de Besançon où une borne jaune a été installée depuis deux jours, un point fixe des gilets jaunes de la région avec des équipes qui se relaient jour et nuit.  « Le blabla à la télévision et la manipulation n’est plus permise ! Tout comme la casse ! Mais Nous somme en démocratie, non ? Soyons intelligent et utilisons la ! »

Encore des actions ce lundi 26 novembre

Un barrage filtrant s’est formé ce lundi à 8h30  au niveau de l’entrée de l’autoroute A36 à Autechaux. Ce point de contestation était accompagné les jours précédents par d’autres barrages filtrants comme Ecole Valentin, Noirefontaine et Isle-sur-le-Doubs. La situation est, bien entendu, susceptible d’évoluer.

Un nouveau barrage filtrant a été mis en place  à l’échangeur de Roye en Haute-Saône sur l’axe N19, sur la commune de Lure.

Depuis 10h25, un nouveau barrage filtrant s’est mis en place au niveau d’Ecole Valentin sur l’axe : N57 dans les deux sens.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Acte 30 des « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées à Dijon, un CRS blessé. Une centaine de manifestants à Besançon

Acte 30 des « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées à Dijon, un CRS blessé. Une centaine de manifestants à Besançon

10.300 manifestants en France • Treize personnes ont été interpellées à Dijon samedi 8 juin 2019 dans l'après-midi, notamment pour des violences et des dégradations. Un CRS a été blessé lors d'une manifestation tendue pour l'acte 30 du mouvement des "gilets jaunes", a indiqué la préfecture de Côte-d'Or. A Besançon, ils étaient une centaine au départ du cortège place de la révolution avant de déambuler dans le calme pour rejoindre le commissariat.

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage