Grande vitesse: les Suisses ne veulent pas rester à quai

Publié le 03/10/2011 - 16:29
Mis à jour le 03/10/2011 - 16:29

Le canton du Jura ne veut pas rater l’arrivée du TGV Rhin-Rhône en décembre 2011. Avant même la réouverture de la ligne Belfort-Delle en 2015, ils s’organisent pour faciliter l’accès à la nouvelle gare TGV Belfort-Montbéliard. En attendant le train, ce sera donc le bus…

 ©
©

« Dans les cinq prochaines années, le Jura connaîtra une amélioration considérable de son accessibilité suite à la mise en service du TGV Rhin-Rhône, à la réouverture de la ligne de chemin de fer Delle-Belfort, à l’achèvement de l’A16 (ndlr : la Transjurane reliant Delle à Bienne) et au projet de voie rapide Delémont-Bâle », a constaté récemment à Delémont Michel Probst, ministre du département de l’Economie et de la Coopération du canton du Jura.

« On dit souvent qu’on est au bout du pays, bientôt ce ne sera plus vrai », a-t-il ajouté. C’est donc avec optimisme et beaucoup d’attentes que les responsables jurassiens considèrent la reconfiguration des transports permettant un désenclavement de leur canton. Outre une campagne de communication de 300 000 FS, les Jurassiens ont mis en place une équipe de projet chargée de faire aboutir un plan d’actions.

Delémont-Paris en quatre heures

Une soixantaine de mesures sont envisagées. Parmi les plus visibles, la création d’une ligne Optymo entre Delle et la nouvelle gare TGV Belfort-Montbéliard dès l’ouverture de la ligne LGV le 11 décembre 2011. « Nous avons travaillé sur une desserte provisoire par bus », a annoncé David Asséo, délégué aux transports.

En prenant le train à 4h30 à Delémont jusqu’à Delle (5h20) via Porrentruy (5h), les Jurassiens pourront être à la gare de Lyon à Paris à 8h35 par le premier TGV de 6h08. Entre Delle et Belfort, ils auront pris le bus, pour seulement un euro de plus, entre 5h30 et 5h56. Cette offre de bus mise sur pied dans le cadre d’un partenariat avec la région Franche-Comté et le Syndicat mixte des transports de Belfort sera cofinancée par la Suisse. En 2015, une fois rouverte, la ligne de chemin de fer prendra le relais.

Autre mesure très visible, la création d’une vitrine promotionnelle du Jura au sein même de la nouvelle gare Belfort-Montbéliard. « C’est essentiel pour notre visibilité », a souligné le ministre jurassien qui souhaite attirer plus de touristes étrangers dans son canton essentiellement fréquenté par les Suisses eux-mêmes.

Un nouveau logo « fédérateur »

En parallèle de tous ces plans d’action, le canton va surfer sur un nouveau logo décrit comme « fédérateur et qui ne prend pas la place d’un autre ». « Il fera la promotion d’un territoire dans sa globalité », a assuré Pierre-Alain Berret, responsable de la communication.

Grâce à ces actions, les Jurassiens escomptent améliorer la fréquentation touristique de leur région, mais également montrer combien leur territoire est attractif pour les investisseurs. « Ce projet doit être partagé avec le plus grand nombre. Il ne doit pas rester confiné dans les services » a souhaité Michel Probst en soulignant un autre enjeu qui consiste à créer quelques 1500 emplois.


Les cinq priorités du gouvernement jurassien

- Faire du secteur de la plate-forme douanière de Boncourt, porte d’entrée du jura depuis la France, un pôle de développement prioritaire et stratégique

- Densifier l’urbanisation autour des gares de Porrentruy et Delémont afin d’en faire des pôles de développement régional

- Développer des infrastructures d’hébergement et d’accueil basées sur le principe du développement durable, en particulier créer un village de vacances dans la région de Porrentruy en soutenant les démarches de promoteurs privés

- Faire de la paléontologie et la géologie jurassienne une véritable carte de visite pour le Jura en développant des structures d’accueil et de découverte à Porrentruy et Courtedoux

- Accroître la notoriété du canton du Jura, en particulier dans les régions desservies par le TGV, en tant que région ouverte sur le monde et facilement accessible et centrale.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouveau sursis pour les Galeries Lafayette de Besançon et Belfort

C’est un petit ouf de soulagement pour les 26 magasins Galeries Lafayette, dont ceux de Besançon et Belfort, exploités par l’homme d’affaires Michel Ohayon. Le plan de continuation d'activité des points de vente a reçu le soutien de son principal créancier, qui n’est autre que le groupe Galeries Lafayette, juste avant son examen final au tribunal de commerce de Bordeaux, indique l’AFP ce mercredi 21 février. La décision du tribunal de commerce de Bordeaux a été mise en délibéré au 20 mars 2024.

J’ai testé pour vous le soin personnalisé signé LB Beauty à Besançon

Alors que la fraîcheur de l'hiver est de retour, je me suis rendue à l'institut LB Beauty ouvert depuis 4 ans dans le quartier des Chaprais à Besançon mardi 20 février 2024, pour un instant de bien-être, relaxant et pour prendre soin de ma peau. J'ai testé pour vous le "soin personnalisé" signé Ludivine Bonnet.

Nouvelle action coup de poing des éleveurs laitiers haut-saônois contre Lactalis

Une action d’interception d’un camion de lait Lactalis a eu lieu mardi soir en Haute-Saône près de Vesoul. Les éleveurs s’estimant "floué" par la société, demandent "une rémunération décente des producteurs". Le lait du camion devant initialement servir à la fabrication de fromage a été repris et sera utiliser pour l’alimentation des veaux. 

Open Business : les prochains rendez-vous de la CCI Saône-Doubs pour répondre aux défis et enjeux de demain

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Saône-Doubs a présenté mardi 20 février 2024 les trois nouvelles thématiques de son cycle de conférences baptisé Open Business. Au programme cette année, des rencontres autour des thèmes de l’intelligence artificielle, du vieillissement de la population et de la performance dans l’entreprise et le sport à Besançon, Vesoul et bientôt Montbéliard. 

“Coiffure Michel Delgrande” devient “Le 83 coiffure” au centre-ville de Besançon

Loïc, coiffeur depuis 24 ans dans le salon Michel Delgrande, situé au 83 rue des Granges à Besançon, a eu envie de nouveauté. Jeudi 15 février 2024, après environ 34 ans sous le nom de son fondateur, le salon a finalement changé d’identité pour devenir "le 83 coiffure". Pour autant, cette nouveauté ne tend pas à oublier le passé…

En immersion dans le plus vaste chantier privé à Besançon…

Depuis quelques mois, les travaux ont démarré dans l’ancienne institution Saint-Jean du quartier Saint-Claude à Besançon dans le cadre du projet immobilier comptant 245 logements, dont 80 en rénovation, porté par le groupe SMCI : le Domaine Hugo. En ce moment, un parking souterrain de type silo de 240 places est en cours de construction… Fabrice Jeannot, président du groupe SMCI et Patrick Collard, directeur technique du groupe nous en parlent.

Bruno Le Maire abaisse à 1% la prévision de croissance 2024 et annonce 10 milliards d’euros d’économies

Le gouvernement français a nettement revu à la baisse son estimation de croissance pour 2024, de 1,4% à désormais 1%, a annoncé dimanche 18 février 2024 Bruno Le Maire, dévoilant des économies "immédiates" de 10 milliards d'euros sur les dépenses de l'Etat pour tenir les ambitions budgétaires.

Autoroutes : une hausse moyenne des prix de 3% en 2024

Les tarifs des péages sont revus chaque année au 1er février. Le ministère des Transports avait annoncé en novembre 2023 une augmentation inférieure à 3 % en moyenne en 2024, après 4,75 % en 2023 et 2 % en 2022. Plusieurs arrêtés publiés au Journal officiel du 31 janvier confirment une hausse autour de 3 % sur les principaux réseaux autoroutiers, selon service-public.fr.

Économie circulaire : plusieurs entités publiques comtoises récompensées

Chaque année, la plateforme de ventes aux enchères de matériels d'occasion Agorastore, publie les résultats de son programme "Meilleur vendeur". Parmi les 306 entités publiques et collectivités territoriales récompensées pour leur "engagement exceptionnel dans une gestion plus responsable des ressources" figurent plusieurs acteurs locaux. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.34
légère pluie
le 22/02 à 12h00
Vent
9.21 m/s
Pression
1000 hPa
Humidité
85 %