Grudler : "Bayrou a pris une décision d'homme d'Etat"

Publié le 24/02/2017 - 08:55
Mis à jour le 24/02/2017 - 08:55

Même s'il aurait préféré qu'il se lance dans la course à la présidentielle, le Belfortain Christophe Grudler, membre du bureau exécutif du MoDem, salue le "sens des responsabilités" de  François Bayrou en ne se présentant pas au profit d'une alliance avec Emmanuel Macron.

 ©
©

"Vue la situation dans laquelle se trouve notre pays aujourd'hui, il fallait créer quelque chose de fort et de neuf pour redonner espoir aux Français. C'est ce que vient de faire François Bayrou, en renonçant à se présenter à l'élection présidentielle, et en proposant une alliance à Emmanuel Macron, sur une base qui lève toute ambigüité. Moralisation de la vie publique (après tous ces récents exemples d'abus...), sanction pour les conflits d'intérêts (empêchant ainsi les puissances d'argent de prendre le pouvoir), scrutin proportionnel pour les législatives (permettant à tous les courants de pensée d'être représentés à l'Assemblée), garantie des revenus des Français, et enfin engagement de mettre en place une alternance politique, par rapport à l'actuel gouvernement : tout cela permet de tracer un chemin clair.

Je salue le sens des responsabilités de François Bayrou. Il a agi comme un grand homme d'Etat, dépassant des intérêts personnels et partisans, au nom de l'intérêt général, et du nécessaire rassemblement des forces vives de notre pays, loin des egos et des comportements sectaires.

Les crises multiformes que traverse notre pays (chômage de masse, insécurité, terrorisme, éducation, cohésion de la société...) obligent à rassembler pour lutter contre toutes les formes d'extrémisme et offrir un vrai espoir à la France.

Dans chacun de nos départements de Bourgogne-Franche-Comté, j'appelle à l'union de nos forces militantes respectives pour aller porter ensemble l'espoir auprès de tous les Français. Je continuerai aussi à m'investir pour ce rapprochement en tant que membre du Bureau exécutif national du Mouvement Démocrate."

Christophe Grudler -Conseiller départemental du Territoire de Belfort

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : un comité de soutien à Emmanuel Macron dans le Grand Besançon

À l'initiative de Karima Rochdi,  conseillère municipale de Besançon (groupe  LREM – MoDem), et de cinq autres personnalités locales, un comité de soutien à l’action du Président de la République a été  créé  à l'échelle du Grand Besançon ce jeudi 16 septembre 2021.

L'avenir de l'écologie se joue (aussi) en Bourgogne Franche-Comté

"Vers une écologie de territoires ?" Temps fort du festival des solutions écologiques porté par la région Bourgogne-Franche-Comté, un débat a réuni une petite centaine de personnes mercredi 8 septembre 2021 à la Citadelle de Besançon : des élus, des partenaires de la Région et de Ville de Besançon mais aussi une trentaine de citoyens.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.24
légère pluie
le 19/09 à 21h00
Vent
1.76 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
99 %

Sondage