Grudler : "Bayrou a pris une décision d'homme d'Etat"

Publié le 24/02/2017 - 08:55
Mis à jour le 24/02/2017 - 08:55

Même s'il aurait préféré qu'il se lance dans la course à la présidentielle, le Belfortain Christophe Grudler, membre du bureau exécutif du MoDem, salue le "sens des responsabilités" de  François Bayrou en ne se présentant pas au profit d'une alliance avec Emmanuel Macron.

2ChristopheGrudler001.JPG
Christophe Grudler ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Vue la situation dans laquelle se trouve notre pays aujourd’hui, il fallait créer quelque chose de fort et de neuf pour redonner espoir aux Français. C’est ce que vient de faire François Bayrou, en renonçant à se présenter à l’élection présidentielle, et en proposant une alliance à Emmanuel Macron, sur une base qui lève toute ambigüité. Moralisation de la vie publique (après tous ces récents exemples d’abus…), sanction pour les conflits d’intérêts (empêchant ainsi les puissances d’argent de prendre le pouvoir), scrutin proportionnel pour les législatives (permettant à tous les courants de pensée d’être représentés à l’Assemblée), garantie des revenus des Français, et enfin engagement de mettre en place une alternance politique, par rapport à l’actuel gouvernement : tout cela permet de tracer un chemin clair.

Je salue le sens des responsabilités de François Bayrou. Il a agi comme un grand homme d’Etat, dépassant des intérêts personnels et partisans, au nom de l’intérêt général, et du nécessaire rassemblement des forces vives de notre pays, loin des egos et des comportements sectaires.

Les crises multiformes que traverse notre pays (chômage de masse, insécurité, terrorisme, éducation, cohésion de la société…) obligent à rassembler pour lutter contre toutes les formes d’extrémisme et offrir un vrai espoir à la France.

Dans chacun de nos départements de Bourgogne-Franche-Comté, j’appelle à l’union de nos forces militantes respectives pour aller porter ensemble l’espoir auprès de tous les Français. Je continuerai aussi à m’investir pour ce rapprochement en tant que membre du Bureau exécutif national du Mouvement Démocrate. »

 

Christophe Grudler –Conseiller départemental du Territoire de Belfort

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Municipale 2020 : les grandes propositions pour le transport et la mobilité d’Eric Alauzet

Eric Alauzet, député du Doubs et candidat LREM à l'élection municipale à Besançon en 2020, annonce ce samedi 19 octobre 2019 ses premières "grandes propositions" dans le domaine des transports et de la mobilité. Il souhaite notamment réaliser un projet sur l'axe ferroviaire nord-sud de Mamirolle aux Auxons avec un transport inspiré du tramway. Il souhaite également rendre gratuit le stationnement entre midi et 14 heures au centre-ville...

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Nicolas Bodin (PS) : « Je suis heureux de soutenir Anne Vignot, une femme avec de vraies convictions… » 

Entretien • Officiellement candidat depuis le 31 janvier 2019 et investi fin mars par le parti socialiste, Nicolas Bodin rejoint finalement "l'Équipe" qui rassemble déjà EELV, le parti communiste, Génération(s) et À Gauche citoyen avec Anne Vignot en tête de liste...

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

Pour Eric Alauzet, « la section socialiste signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon »

MUNICIPALE 2020 • Dans un communiqué de jeudi 17 octobre 2019, Eric Alauzet, candidat En Marche à l'élection municipale de Besançon réagit suite à la décision du Parti socialiste de se rallier à l'Equipe, unissant les gauches, menée par Anne Vignot. Selon le candidat, "le choix effectué par la section socialiste de Besançon signe la mort sans combattre du PS historique à Besançon." Notons que 86% des militants du PS de Besançon ont voté "pour" se rallier à l'Equipe.

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.31
forte pluie
le 19/10 à 18h00
Vent
0.83 m/s
Pression
1007.51 hPa
Humidité
98 %

Sondage