Guerre en Ukraine : le CHRU toujours mobilisé pour envoyer du matériel et des médicaments

Publié le 10/07/2023 - 18:02
Mis à jour le 10/07/2023 - 16:14

Dimanche 16 juillet 2023 marquera le 500e jours de la guerre en Ukraine. Depuis les prémices, le CHRU de Besançon a soutient activement le pays en faisant notamment don de matériel réformé ou de médicaments. Il est depuis, toujours mobilisé...

En février, la maternité de Kherson,
bombardée par l’armée russe, reçoit une
couveuse du CHU. En gilet pare-balles,
médecins et infirmiers étaient très émus lors
de l’arrivée de la couveuse. © CHRU
En février, la maternité de Kherson, bombardée par l’armée russe, reçoit une couveuse du CHU. En gilet pare-balles, médecins et infirmiers étaient très émus lors de l’arrivée de la couveuse. © CHRU

Dès le début du conflit, le CHU s’était une première fois mobilisé aux côtés du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, du CHU de Dijon mais aussi d'entreprises membres du réseau BFCare (Urgo, Onco Design, etc.), faisant don de 160.000 masques chirurgicaux, 28.800 masques FFP2, 2.232 litres de solution hydro-alcoolique, 4 respirateurs et 4 palettes contenant des dispositifs médicaux d’urgence. 

Retour sur 1 an et demi de mobilisation

Fin 2022, une collecte auprès des personnels avait permis de récupérer 80 cartons de vêtements chauds, des couvertures et duvets, des fournitures scolaires et jouets, des produits d’hygiènes et alimentaires ainsi que des piles, lampes, bougies et téléphones...

En parallèle, une quantité importante d’équipements hôteliers et médicaux avaient été remis à l’association : 32 matelas, 15 fauteuils de repos, 5 chariots de soins, 3 brancards, 8 lits, 4 négatoscopes, 2 respirateurs de réanimation adultes, 1 couveuse de transport, 1 table de gynécologie, 2 fauteuils coque, 2 fauteuils roulants, 1 chaises percée, 1 déambulateur, 1 cadre de marche, 5 matelas anti-escarres avec compresseurs ; ainsi que des quantités très importantes de masques, gants, gel hydro-alcoolique et autres consommables, 20 manteaux grand froid et un lot de couettes et couvertures.

En avril, 58 tables adaptables et 39 chevets pour chambres d’hôpital ainsi que deux fauteuils roulants ont été confiés à UKRaide. En mai, le CHU a fait don trois respirateurs de transports et quatre respirateurs de soins intensifs et deux couveuses de réanimation pédiatriques.

En juin, ce sont deux palettes de dispositifs médicaux divers (masques d’anesthésie, bandages, gilets de contention, bandages pour immobilisation de l’épaule, cathéters, seringues…), ainsi que trois couveuses dont une de transport, un ventilateur d’anesthésie et une table de réanimation infantile.

Tous ces dons sont ensuite acheminés aux hôpitaux ukrainiens par les associations UKRaide et Les Convois Solidaires, elles-mêmes en lien avec différentes associations polonaises qui se chargent de dispatcher sur les différents sites ukrainiens, y compris au plus près des zones de conflit. 

"Toutes ces opérations, en Ukraine comme dans d’autres pays, sont aussi possibles grâce au soutien de Bovis Franche-Comté qui met gracieusement à disposition les espaces de stockage dédiés aux matériels pouvant servir aux associations humanitaires", précise le CHRU qui tient à remercier l’ensemble des bénévoles et professionnels qui concourent à cette chaîne de solidarité.

Un soutien appuyé du CHU à l’international

Le CHU collabore également avec l’association Les Chevaliers hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem (Ordre de Malte). 

En février, le CHU avait, par leur intermédiaire, apporté son soutien à la Turquie et à la Syrie, frappées par le tremblement de terre, en faisant don de trois brancards, un chariot de soins, huit chevets, 18 fauteuils de patient, six lits médicalisés, deux lits pédiatriques, 10 tables de repas, quatre négatoscopes, 12 tables adaptables mais aussi plus de 1.200 kits ambulatoires, des tabliers et gants à usage unique, des visières de meulage complètes, des casques visière, des combinaisons et 14.400 masques FFP2. 

D’autres pays sont également régulièrement soutenus tels que le Sénégal, le Cameroun et le Maroc, par des dons de matériels et / ou médicaments.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Les étudiants en santé de l’Université de Franche-Comté soignent les nounours depuis 20 ans

L'Hôpital des Nounours accueille chaque année des enfants de moyenne et de grande section de maternelle, afin de leur faire découvrir le monde hospitalier et lutter contre l'effet blouse blanche et les craintes qui l’accompagnent. Cette année, cette action, fondée par l’ANEMF, est organisée par les étudiants en santé de l’université de Franche-Comté et fête ses 20 ans.

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau ”Mon Espace Santé”

La Mutualité française Bourgogne-Franche-Comté rejoint le réseau régional "Mon Espace Santé" pour promouvoir le développement de solutions numériques en faveur d’un meilleur accès aux soins et d’une simplification de la prise en charge médicale pour tous, selon un communiqué de mardi 19 mars 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.09
légère pluie
le 15/04 à 15h00
Vent
8.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
65 %