H5N8 influenza aviaire : retour au risque modéré

Publié le 27/04/2017 - 16:34
Mis à jour le 27/04/2017 - 16:36

Le risque pathogène de l'influenza aviaire a été ramené, ce 26 avril 2017, au niveau modéré pour la France métropolitaine. La préfecture du Doubs tient néamoins à appeler à la vigilance pour les volailles domestiques.

 ©
©

Les mesures prévues au niveau du risque modéré d’influenza aviaire :

Pour l’ensemble du département du Doubs, à l’exception des communes (citées ci-dessous), les volailles détenues peuvent de nouveau sortir en parcours extérieur.

"Pour autant, il reste obligatoire de limiter les contacts entre les volailles et la faunes sauvage et d’alimenter les volailles à l’abri. L‘utilisation des eaux de surface pour le nettoyage et l’abreuvement des oiseaux est interdite" précise la préfecture. De plus, les palmipèdes sont interdits dans les foires ou marchés et pour les autres espèces, le nombre d’exposant est limité "à cinq maximum".

Le confinement des animaux (ou protection par des filets) est obligatoire pour tous les types d’élevages qu’ils soient commerciaux ou non-commerciaux (basses-cours).

Les  communes exposées à la présence de nombreux oiseaux sauvages sont :

  • Brey-et-Maison-du-Bois, Gellin
  • Les Grangettes
  • Labergement-Sainte-Marie
  • Malbuisson, Malpas
  • Montpereux
  • Oye-et-Pallet
  • Remoray-Boujeons
  • Rondefontaine
  • Saint-Antoine
  • Saint-Point-Lac
  • Sarrageois
  • Touillon-et-Loutelet
  • Vaux-et-Chantegrue

Une dérogation est possible pour les seuls élevages commerciaux " sous couvert de réduction des parcours et validation du plan de biosécurité par une visite du vétérinaire sanitaire".

La préfecture rappelle que les rassemblements de volailles et le lâcher de gibiers sont interdits (sauf dérogation préfectorale).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Chantal Carroger, la directrice du CHU de Besançon, part en retraite

Après sept années passées à la direction générale du CHU de Besançon, Chantal Carroger quittera ses fonctions le 23 mai 2022 pour partir en retraite. L’intérim sera assuré par Emmanuel Luigi, actuel directeur général adjoint, jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général dont la prise de fonction débutera au 1er janvier 2023.

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.37
couvert
le 19/05 à 12h00
Vent
5.27 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
31 %

Sondage