Huit entreprises franc-comtoises au salon Power Gen en Allemagne

Publié le 02/06/2014 - 17:11
Mis à jour le 03/06/2014 - 11:19

Pour sa 21e e?dition, Power Gen Europe, le salon europe?en de l’industrie de production d’e?lectricite? se tient a? Cologne (Allemagne) du 3 au 5 juin. Ce salon rassemble chaque anne?e les grands acteurs internationaux de la filie?re ope?rant dans le thermique classique et les e?nergies renouvelables. Le pavillon France, pilote? par CCI Franche-Comte?, re?unit 14 exposants nationaux dont 8 francs-comtois, une participation re?gionale double?e par rapport a? l’e?dition 2013. 

power-gen-europe.jpg
power-gen-europe.jpg
PUBLICITÉ

Allucyne Energy

Allucyne Energy (nouveau nom de Numeric4) a e?te? cre?e?e en mars 2009. Elle e?volue dans le secteur Informatique & Electronique, plus pre?cise?ment dans l’activite? « Conseil en syste?mes et logiciels informatiques ». Elle est e?galement centre de formation agre?e?, et propose des formations multime?dia spe?cifiques. Allucyne Energy est certifie?e Iso 9001.

Beck Technologies

Beck Technologies installe? en Haute-Sao?ne, appartient a? Beck Industries, le leader europe?en de la production d’e?le?ments filete?s destine?s aux marche?s de l’e?nergie, du pe?trole et des industries me?caniques.
L’entreprise (8 millions d’€ de chiffre d’affaires, une soixantaine de salarie?s) n’a pas son pareil pour travailler ses pie?ces avec des alliages spe?ciaux, tout spe?cialement de nickel.

Digit Prime

n Start-up cre?e?e en novembre 2012, Digit-Prime est de?die?e aux Tic et a? l’inno- vation. Elle de?veloppe des solutions sur-mesure en activant ses compe?tences Tic et notamment la re?alite? virtuelle comme levier d’innovation ! Base?e a? Belfort, Digit Prime se de?ploie a? l’international a? travers son re?seau de partenaires en Espagne et en Inde.

M-Plus Group avec Macplus et Mecaplus

M-Plus Group est spe?cialise? dans la production de pie?ces complexes et de sous-ensembles en superalliages, me?taux durs et aciers inoxydables. M-PLUS Group est positionne? principalement sur les secteurs de l’e?nergie et de l’ae?ronautique. Le Groupe est compose? des entreprises fran- c?aises Macplus et Mecaplus et de l’entreprise hongroise Toolstyle ; il re?alise un chiffre d’affaires consolide? de plus de 25 millions € HT avec plus de 150 collaborateurs. Largement tourne? vers l’international, M-plus Group exporte pre?s de 80% de sa production dans le monde entier.

Milgred

pe?cialise?e dans l’usinage de superalliages, Milgred est l’un des leaders en Europe de toutes les ope?rations d’usinage situe?es entre l’e?laboration du brut et le reve?tement de surface des aubes et directrices de turbines. Milgred, Superalloys machining est approuve? par GE Power System. Milgred pour MIL (MILling, Fraisage), GR (creep feed Grinding / rectification passes profondes), ED (EDm /Electro-e?rosion et EcD / Electro Chemical Drilling) a une grande expe?rience dans ces domaines de tre?s hautes technologies pour mieux servir ces clients. Milgred est aujourd’hui la seule en France a? mai?triser l’ensemble des technologies (fraisage, perc?age e?lectrochimique et usinage par e?lectro-e?rosion) ne?cessaires a? la fabrication des aubes et directrices de turbines destine?es a? la ge?ne?ration d’e?nergie.

NPEGT

n Implante?e a? Belfort, la socie?te? NPEGT (New parts engineering gas turbine) est active depuis 2 ans. Elle a vu le jour le 10 janvier 2012 et de?veloppe depuis ses activite?s d’inge?nierie et d’e?tudes techniques notamment dans le domaine de l’e?nergie. NPEGT ope?re sur diffe?rents projets technologiques d’Alstom, GE, Siemens ou Mitsubischi.

Wamar Engineering

Cre?e?e en fe?vrier 2008 et implante?e sur 4 200 m2 a? Fontaine, Wamar Engineering est une division de Wamar International. L’entreprise est l’un des deux spe?cialistes europe?ens de la re?paration d’aubes et de directions de turbines a? gaz. Tous les producteurs de turbine a? gaz font aujourd’hui appel a? ses compe?tences pour la maintenance et la re?paration. Son activite? est unique en France.

La Valle?e de l’e?nergie : po?le d’excellence europe?en des technologies de l’e?nergie de puissance

La Valle?e de l’e?nergie est une association d’industriels qui œuvre au quotidien a? la structuration et a? la promotion de la filie?re e?nergie. Donneurs d’ordres et sous-traitants sont unis dans une me?me synergie au service de la compe?titivite? de la filie?re.
Plusieurs programmes se concre?tisent actuellement dont le projet Dynamene qui vise a? cre?er un laboratoire d’essais multi-fluides air, eau et huile de forte puissance (16MW) a? l’horizon 2015. La plate-forme multi-fluide, unique en Europe, permettrait a? l’ensemble des entreprises utilisatrices de mutualiser un investissement lourd, tant en termes financiers (7,5 millions d’euros) que techniques.

Cette plateforme structurante permettrait a? chaque utilisateur de tester ses propres e?quipements, mais e?galement de tester les e?quipements de diffe?rents partenaires en favorisant une approche collective de de?veloppement et de co-conception.
Ce projet be?ne?ficie de financements europe?ens Feder pour 300.000 euros. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.21
partiellement nuageux
le 17/07 à 3h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1015.95 hPa
Humidité
93 %

Sondage