Imposition des frontaliers dans le canton de vaud : Pierre Moscovici écrit à son homologue suisse

Publié le 03/12/2013 - 11:09
Mis à jour le 03/12/2013 - 11:09

Le groupement transfrontalier européen s'est ému auprès du ministre de l'économie de l'imposition par le canton de Vaud des frontaliers qui résident à plus d’une heure et demie de leur lieu de travail. Pierre Moscovici a donc écrit un lettre à on homologue helvète, Madame Eveline Widmer-Schlumpf.

montage_suisse.jpg
Pierre Moscovici et Eveline Widmer-Schlumpf ©

Double imposition

PUBLICITÉ

Pour le Groupement transfrontalier européen l’imposition, par le canton de Vaud, des frontaliers qui résident à plus d’une heure et demie de leur lieu de travail, est en totale contradiction avec l’accord fiscal franco-suisse de 1983. « Suite à une fin de non-recevoir des autorités vaudoises, nous sommes intervenus auprès du ministère français afin qu’il interpelle les autorités fédérales. Lors de nos échanges, nous avons également attiré l’attention du ministre sur les nouveaux barèmes C et la prise en compte d’un salaire théorique du conjoint pour déterminer le taux d’imposition du travailleur frontalier » explique Jean-François Besson, secrétaire général du groupement.

Pierre Moscovici, ministre de l’Economie et des Finances a donc écrit (voir ci –dessous) à son homologue helvète pour lui demander que « l’accord frontalier soit mis en œuvre de manière homogène et dans le plein respect des stipulation entre les deux parties« 

Le groupement transfrontalier européen dit espérer que cette intervention pourra rapidement faire évoluer ce dossier « dans l’intérêt des travailleurs frontaliers et dans le respect des conventions fiscales signées entre les deux pays« .

Courrier E Widmer by macommune_info

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.01
partiellement nuageux
le 19/09 à 21h00
Vent
3.26 m/s
Pression
1025.17 hPa
Humidité
66 %

Sondage