Incendies de véhicules à Stellantis : un intérimaire mis en examen

Publié le 15/02/2023 - 19:03
Mis à jour le 25/04/2023 - 15:19

Un intérimaire de l'usine Stellantis de Sochaux (Doubs) a été mis en examen dans le cadre de l'enquête sur l'incendie de véhicules sur le site le week-end dernier, a-t-on appris jeudi du parquet de Montbéliard.

© LAMY Jean-François
Groupe PSA Communication Sochaux ©
© LAMY Jean-François Groupe PSA Communication Sochaux ©

Cet employé a été mis en examen pour dégradation par moyens dangereux pour les personnes, dégradation après entrée par ruse et tentative de vol aggravé et a été placé en détention provisoire, a déclaré à l'AFP la procureure de Montbéliard, Ariane Combarel. Dans la nuit de samedi à dimanche, une cinquantaine de véhicules avaient été endommagés par le feu. Les voitures étaient garées sur un vaste parking sous des panneaux solaires qui ont également brûlé sur plusieurs mètres, pour un préjudice d'environ 3 millions d'euros.

Des expertises en cours pour savoir si l'individu a agi seul

Interpellé lundi, le suspect, qui a badgé sa carte pour entrer sur le site, "ne reconnaît pas, en l'état, l'intégralité des faits", avait précisé la procureure mercredi. Des expertises sont en cours, notamment pour savoir s'il est vraiment intervenu seul, comme les premiers éléments de l'enquête le suggèrent. Il était "présenté comme un ouvrier modèle", avait indiqué la procureure.
Une expertise psychiatrique pourrait être demandée. L'usine Stellantis de Sochaux produit chaque jour 1.200 véhicules, des
Peugeot 3008 et 5008. Début février, la direction de l'usine avait annoncé l'arrêt de l'équipe de nuit, diminuant d'un tiers les capacité de production du site, pour s'adapter au "programme de production", avait alors justifié la direction.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Attaque à la machette à Besançon : un père de famille interpellé

Alexia Marquis, substitut du procureur à Besançon et David Tognelli, chef de la filière judiciaire (DIPJ), sont revenus jeudi 27 juin 2024 sur les faits commis vendredi dernier. Une commerçante avait été gravement blessée non pas la machette, mais au couteau vers 05h10 du matin Avenue Denfert-Rochereau à Besançon. Quelques minutes plus tôt, c’est un homme qui a échappé de peu à une agression similaire rue de Belfort…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.44
partiellement nuageux
le 24/07 à 09h00
Vent
2.16 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
78 %