Inflation : une aide versée aux plus modestes dès "la rentrée"

Publié le 07/06/2022 - 16:01
Mis à jour le 07/06/2022 - 16:01

Une aide sera versée "à la rentrée" pour les plus modestes, a annoncé la Première ministre Élisabeth Borne ce mardi sur France Bleu. Cette nouvelle mesure doit venir en aide aux Français les plus touchés par la hausse des prix, notamment alimentaires.

 © France Bleu
© France Bleu

"Dans l'urgence, avec l'inflation, ce sera une aide versée directement sur le compte en banque, en une fois, tenant compte naturellement du nombre d'enfants dans la famille", a détaillé sur France Bleu la Première ministre.

"Une réflexion" sera ensuite lancée sur "un dispositif ciblé pour permettre à tous les Français d'accéder à des produits de qualité, des produits bio", a-t-elle ajouté. Ce chèque alimentaire, destiné également aux plus modestes, permettant d'acheter des produits alimentaires locaux, durables et même bio, est une promesse de campagne d'Emmanuel Macron.

Repiquée parmi les propositions de la Convention citoyenne, et même déjà inscrite dans la loi climat et résilience à l'été 2021, l'idée d'un tel chèque circule depuis deux ans, sans jamais avoir été mise en œuvre. Le gouvernement a donc opté pour "deux dispositifs" : une aide à l'inflation et une "réflexion" sur ce chèque alimentation.

La ristourne de 18 centimes prolongée d'un mois

Pour les "gros rouleurs" qui font face à la flambée des prix des carburants, dans le sillage de l'invasion russe de l'Ukraine le 24 février, Élisabeth Borne a confirmé que la ristourne de 18 centimes sur les carburants, qui devait se terminer le 31 juillet, serait prolongée en août.

Et "pour ceux qui font beaucoup de kilomètres par jour, soit pour se rendre à leur travail, soit dans le cadre de leur travail", un dispositif "se mettra en place […] à la rentrée pour [les] accompagner", a ajouté la cheffe du gouvernement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.35
légère pluie
le 23/07 à 21h00
Vent
1.67 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
96 %