Jonathann Daval voulait qu’Alexia « se taise »

Publié le 05/11/2019 - 09:30
Mis à jour le 05/11/2019 - 09:31

Dans un article du 4 novembre 2019, le journal Le Point annonce s’être procuré une seconde expertise psychologique de Jonathann Daval, révélant la personnalité « obsessionnelle » du meurtrier présumé d’Alexia…

Jonathann Daval ©DR
Jonathann Daval ©DR
PUBLICITÉ

A peu près deux ans après la découverte du corps d’Alexia dans une forêt Haut-Saônoise, une nouvelle expertise psychologique met en avant la personnalité « obsessionnelle » de Jonathann Daval explique Le Point.

Amour de l’ordre et de la propreté

Le mari d'Alexia avait de nouveau avoué avoir tué sa femme le 17 juin dernier. Aujourd’hui, dans les colonnes du Point, les psychologues mettent en avant « une pathologie de personnalité ».

Selon l’hebdomadaire, Jonathann aurait en effet développé des TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs) depuis l’enfance, amplifiés avec le temps (« amour de l’ordre, de la propreté (…) des rites de vérification »). A la maison d’arrêt de Dijon, sa cellule était appelée « La maison de Barbie » car parfaitement rangée et organisée.

« Je voulais qu’elle se taise »

L’expertise aurait également dévoilé la ligne de défense que Jonathann devrait présenter à son procès : des problèmes conjugaux, des violences verbales et physiques de sa femme. Notamment à cause de ses « problèmes d’érection ».

La nuit du drame, Alexia lui aurait dit : « Tu n’es pas un homme » avant de l’asséner de coups. « Elle m'a frappé avec les pieds et les mains, elle m'a poussé, alors je l'ai bloquée, je l'ai étranglée et je l'ai frappée. Ce que je voulais, c'est qu'elle se taise" aurait-il avoué, selon l'expertise parue dans le journal Le Point.

Aujourd’hui, Jonathann Daval assure être "toujours" amoureux de sa femme…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

affaire daval

Reconstitution du meurtre d'Alexia : Jonathann Daval avoue la crémation et lève les dernières zones d'ombre...

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Secret professionnel : le procès de l’avocat de Jonathann Daval renvoyé au 6 mai

Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier  dans le Jura a renvoyé lundi au 6 mai 2019 le procès de l'avocat de Jonathann Daval, Randall Schwerdorffer, poursuivi pour violation du secret professionnel en marge d'une audition de son client soupçonné d'avoir tué sa femme Alexia.

Randall Schwerdorffer, l’avocat de Jonathann Daval convoqué au tribunal lundi

L'avocat de Jonathann Daval, Me Randall Schwerdorffer, doit comparaître lundi devant le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier (Jura), alors qu'il est poursuivi pour violation du secret professionnel en marge d'une audition de son client, Jonathann Daval, soupçonné d'avoir tué sa femme Alexia, selon un mandement de citation.

Affaire Daval : l’ancienne maison du couple cambriolée

"Tout a été retourné" • L'ancienne maison du couple Daval à Gray en Haute-Saône, inoccupée depuis l'arrestation de Jonathann, soupçonné du meurtre de son épouse Alexia en octobre 2017, a été "cambriolée", a annoncé dimanche 3 mars 2019 le procureur de la République de Vesoul, Emmanuel Dupic.

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.21
couvert
le 06/12 à 18h00
Vent
3.71 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
65 %

Sondage