Isabelle et Jean-Pierre Fouillot : "Nous devons vivre sans vérité. C’est insupportable"

Publié le 27/10/2021 - 10:19
Mis à jour le 02/11/2021 - 16:06

Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, les parents d’Alexia Daval, tuée en 2017 par son mari Jonathann, livrent leur vérité dans un ouvrage publié le 28 octobre.  Ils racontent « trois années de calvaire.« 

L’ouvrage d’Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, a été rédigé avec le journaliste et producteur de télévision Thomas Chagnaud, qui doit être publié ce jeudi. Il s’intitulera Alexia, notre fille. L’éditeur promet « un incroyable scénario qui nous est raconté de l’intérieur, au plus près du tueur, par l’ensemble de celles et ceux qui l’entouraient lors de ces longues soirées de mensonge, de douleur et de manipulation ».

"Nous savons que Jonathann a tué notre fille, mais nous ne savons toujours pas pourquoi, et nous ne le saurons certainement jamais", déplore Isabelle Fouillot dans "Alexia, notre fille" (éditions Robert Laffont),

"Nous devons vivre sans vérité. C’est insupportable", témoigne la mère de la jeune femme, morte à 29 ans. Les parents d’Alexia reviennent longuement sur le parcours de leur fille, depuis sa rencontre avec Jonathann Daval, alors qu’elle était âgée de 16 ans, jusqu’à sa mort treize ans plus tard. Ils racontent la relation entretenue avec leur gendre, particulièrement présent dans leur sphère familiale et qu’ils ont "aimé et protégé comme un fils".

Ils se souviennent aussi de leur étonnement sincère lorsque les gendarmes leur ont annoncé l’arrestation de Jonathann Daval : "Vous êtes bien sûrs de ce que vous faites? Vous n’allez pas nous refaire une affaire Grégory ?" les ont-ils alors interrogés. Mais finalement, ils estiment avoir eu affaire à un "manipulateur redoutable" qui s’est joué d’eux "depuis le premier jour", à l’opposé de l’image du "jeune homme fragile et pleurnichant à chaque occasion".

Isabelle et Jean-Pierre Fouillot échafaudent deux hypothèses pour expliquer le crime de Jonathann Daval, qu’ils avaient déjà formulées devant la cour d’assises qui le jugeait. "Soit Alexia avait décidé de le quitter, et parce que c’était insupportable pour lui de la perdre, il l’a tuée". Soit, à l’inverse, "Alexia n’a été pour lui qu’un moyen, celui d’entrer dans notre famille, de s’y faire une place, d’être protégé, de se choisir des parents qui l’aimaient, d’avoir une maison, une voiture, une vie qu’il n’aurait jamais eues sans nous ; et, ayant tout obtenu, il s’est débarrassé d’elle".

"Poignards"

Ils disent surtout leur souffrance d’avoir vu la défense de Jonathann Daval présenter publiquement Alexia comme une femme à la "personnalité écrasante", sujette à des "crises" et des "accès de violences extrêmement importants".

"Ces mots me transpercent comme autant de poignards" Isabelle Fouillot.

Le couple évoque également la "pression des médias", et la ville "envahie de journalistes". "J’avais l’impression de vivre sous le regard de tout le monde, de ne plus avoir le droit de bouger", assure Mme Fouillot, qui décrit la "machine folle de l’information en continue", tout en citant la "belle rencontre" ou la "relation de confiance" tissée avec des journalistes de BFMTV.

©

Son avocat, Me Randall Schwerdorffer, a également livré son récit et son analyse de l’affaire dans un ouvrage co-écrit avec le journaliste Frédéric Gilbert, paru le 14 octobre aux éditions Hugo Doc

Le corps en partie calciné d'Alexia Daval, 29 ans, avait été retrouvé en octobre 2017 dans un bois près de son domicile de Gray-la-Ville (Haute-Saône), deux jours après que son mari Jonathann eut signalé sa disparition.

Après avoir montré le visage d'un veuf éploré pendant trois mois, il avait été confondu par les enquêteurs au terme d'investigations minutieuses. Il a été condamné en novembre 2020 à 25 ans de réclusion.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

affaire daval

“Je voulais qu’elle se taise”: sortie du livre de l’avocat de Jonathann Daval

Me Randall Schwerdorffer, l’avocat bisontin de Jonathann Daval, condamné pour le meurtre de sa femme Alexia, livre son récit et son analyse de « l’affaire Daval » dans un ouvrage coécrit avec le journaliste Frédéric Gilbert et qui paraît ce jeudi  14 octobre 2021.

Affaire Daval : plus de 800.000 euros réclamés par la famille d’Alexia

Mise à jour • La famille d’Alexia Daval a réclamé lundi 22 février 2021 devant la cour d’assises de la Haute-Saône plus de 800.000 euros de dommages et intérêts à Jonathann Daval, condamné à 25 ans de réclusion criminelle en novembre pour le meurtre de son épouse. La cour rendra sa décision le 25 mai 2021 à Vesoul.

La question des indemnités réclamées par la famille d’Alexia examinée lundi

Affaire Daval • « Justifiées » pour les parties civiles, « disproportionnées » pour la défense : la justice est saisie ce lundi 22 février 2021 à Vesoul de la question des indemnités réclamées par la famille d’Alexia à Jonathann Daval, condamné fin novembre à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse.

Société

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Dijon recevra les Assises européennes de la transition énergétique en 2026

Alors que se tiendra à Dunkerque la 25ème édition des Assises européennes de la transition énergétique les 10, 11 et 12 septembre 2024, les trois co-organisateurs historiques de l’évènement – la Communauté urbaine de Dunkerque, Bordeaux Métropole et l’ADEME - annoncent l’entrée officielle de deux nouveaux territoires, Dijon et Strasbourg, dans l’organisation de cet évènement pour répondre collectivement aux défis cruciaux de la transition énergétique : le dérèglement climatique et la souveraineté énergétique nationale et européenne.

Chasse aux cervidés : six infractions lors d’un contrôle de chasseurs en Haute-Saône

A l’approche de la date de fermeture de la chasse aux cervidés, les services de la Gendarmerie nationale, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de l’Office National des Forêts (ONF) ont réalisé un contrôle de chasse conjoint le 28 janvier 2024, au nord des cantons de Jussey et de Port-Sur-Saône.

Non, les bouteilles de gaz ne se jettent ni dans le bac gris, ni dans le jaune et encore moins dans la nature…

Afin de promouvoir le réemploi des bouteilles de gaz propane et butane, mais aussi de réduire le risque d'explosion, le Sybert, Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, souhaite rappeler, dans un communiqué du 20 février 2024, les consignes de recyclage aux usagers.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.97
pluie modérée
le 22/02 à 18h00
Vent
8.74 m/s
Pression
996 hPa
Humidité
73 %