La 5G "indispensable à la compétitivité économique", selon Cédric O

Publié le 21/08/2020 - 15:33
Mis à jour le 21/08/2020 - 15:33

Alors que plusieurs maires de grandes villes de France s’opposent  à minima par principe de précaution au déploiement de la 5G, le secrétaire d’État au numérique estime au contraire qu’il est indispensable.

illustration © D Poirier
illustration © D Poirier

Plusieurs grandes villes françaises (Lyon, Tours, Bordeaux, Strasbourg, Besançon, Nantes…) ont élu un ou une maire écologiste opposés au septiques face à la 5G. Anne Vignot, maire EELV de Besançon nous déclarait que la question essentielle selon elle était le principe de précaution. « Il faut déjà savoir de quoi il est question, quel impact cela pourrait avoir. Donc moi j’attends le résultat des études qui doivent se faire. » 

"Nos principaux partenaires européens ont déjà commencé à déployer la 5G et la France ne peut pas plus longtemps rester à l'écart le secrétaire d'État au numérique Cédric O des innovations et opportunités qu'elle permet", de la "modernisation de l'agriculture" à "la télémédecine", a déclaré au Figaro Cédric O, qui a obtenu lors de sa reconduction au gouvernement le portefeuille des télécoms.

Les enchères pour l'attribution des premières fréquences de la 5G doivent se tenir en septembre, ouvrant la voie à des premières offres commerciales dans certaines villes françaises d'ici à la fin de l'année.

Mais la 5G suscite aussi l'hostilité d'une partie de l'opinion, à la fois en vertu du principe de précaution concernant les effets potentiellement néfastes des ondes sur l'organisme, et pour ses conséquences environnementales en raison du renouvellement induit des terminaux et d'une possible hausse des usages.

EELV a demandé mi-juillet un moratoire sur la 5G qui sera selon le parti écologiste "l'occasion d'une grosse inflation de la consommation électrique et de la collecte des données personnelles des usagers, via les nombreux gadgets +connectés+ qui seront proposés à l'achat."

"Le numérique est indispensable si nous voulons aller vers plus de sobriété" dans notre consommation de ressources, a rétorqué Cédric O, citant des exemples d'optimisation de l'énergie grâce à des applications numériques.

"Une antenne 5G consomme jusqu'à dix fois moins d'électricité qu'une antenne 4G, pour un même volume de données échangées", a-t-il également avancé, s'opposant à "la politisation du déploiement de la 5G par certains à des visées purement électoralistes."

Le secrétaire d'Etat s'est également positionné contre la limitation des forfaits télécoms, une idée proposée dans un rapport parlementaire pour lutter contre l'explosion de la consommation de données.

Secrétaire d'Etat au numérique depuis avril 2019, Cédric O a été reconduit fin juillet dans ses fonctions, y ajoutant le portefeuille des communications électroniques, mais perdant au passage la transformation numérique de l'Etat. Il a récemment connu son premier vrai baptême du feu politique avec l'application StopCovid contre le coronavirus qu'il a défendue bec et ongles malgré de nombreuses critiques.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.56
légère pluie
le 26/05 à 15h00
Vent
1.19 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
71 %