La dernière pour l'usine de mécanique de PSA Sochaux...

Publié le 26/07/2014 - 11:16
Mis à jour le 26/07/2014 - 11:17

L'usine de mécanique de PSA à Sochaux a fermé ses portes ce vendredi 25 juillet 2014. Les militants CFTC ont tenu leur engagement et sont restés dans les locaux jusqu'au dernier jour. Les amortisseurs ne seront désormais plus fabriqués en France.

20140725_090447_resized.jpg
De gauche à droite : Joseph MARCHIO représentant syndical au CHSCT, Josée LAMBOT, Déléguée du Personnel, Jean François VUILLIER, membre du CHSCT

Goût amer…

PUBLICITÉ

Communiqué :

« MECANIQUE DE SOCHAUX C’EST LA DER
LES MILITANTS  CFTC  DANS LES MURS JUSQU AU DERNIER JOUR
TEL ETAIT L’ENGAGEMENT QU ILS AVAIENT PRIS

Seule certitude, l’usine ferme ce vendredi, les amortisseurs ne seront plus fabriqués en France.

Ces amortisseurs qui ont fait la réputation de tenue de route des Peugeot, c’est encore un savoir-faire français de plus qui est bradé à l’étranger.

Ce sont des centaines d’emplois qui sont délocalisés. La direction affirme avoir  reclassé des centaines de salariés, ce qui est vrai, grâce à la forte implication de la CFTC qui est allé chercher les places disponibles pour qu’elles puissent être proposées aux anciens mécaniciens. Alors, la direction  peut dire qu’il n’y a pas eu de drame social de masse, mais elle oublie que c’est aussi  grâce à l’engagement des militants CFTC qui ont écouté, accompagné et défendu ceux qui lui ont fait confiance. La direction oublie la quinzaine de professionnels en attente de reclassement, et plusieurs dizaines d’entre eux qui ont été plus « déclassés » que « reclassés ».

La direction a encore un vrai travail à faire à la rentrée pour satisfaire au mieux les salariés restant, pour qu’ils retrouvent un travail à la hauteur de leurs compétences. Les militants CFTC y veilleront, comme ils l’ont toujours fait jusque-là. Et c’est seulement une fois qu’une solution aura été trouvée pour chacun de ces ex-mécaniciens que les militants CFTC s’occuperont de leur propre cas. Alors que la direction considère que tout le travail est fini, alors que certains militants d’ autres syndicats se sont trouvés de bonnes places pour eux même, alors que les derniers ouvriers de la mécanique pourraient se sentir abandonnés.

La CFTC est encore là…Et fermera la porte ce jour avec beaucoup d’amertume. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.94
ciel dégagé
le 16/07 à 15h00
Vent
2.57 m/s
Pression
1016.14 hPa
Humidité
39 %

Sondage