Alerte Témoin

La justice suisse libère un célèbre négociant en vins valaisan

Publié le 26/06/2014 - 09:38
Mis à jour le 26/06/2014 - 09:38

La justice suisse a annoncé mercredi 25 juin 2014 la remise en liberté de Dominique Giroud, un des plus gros producteurs et négociants en vin du canton du Valais, qui avait été arrêté pour piratage informatique.

drapeau_suisse_cmalias.jpg
© malias
PUBLICITÉ

Quatre personnes, dont M. Giroud, avaient été arrêtées le 11 juin 2014. Les quatre ont été remis en liberté. Mais "les versions des prévenus restant largement divergentes, l'enquête se poursuit", a indiqué le ministère public du canton de Genève, qui ne donne pas d'informations supplémentaires à ce stade.
Dominique Giroud, un détective privé, un hacker et un quatrième suspect ont été arrêtés le 11 juin 2014, à la suite d'une enquête de plusieurs semaines, pour piratage informatique, notamment à l'encontre de journalistes.
M. Giroud défraie la chronique en raison de divers délits présumés. Dans le canton de Vaud, une procédure est ouverte depuis 2009 contre l'encaveur pour escroquerie, falsification de marchandises et faux dans les titres, selon l'agence de presse suisse ats. En Valais, la justice enquête depuis octobre 2013 sur des délits fiscaux.
Dominique Giroud s'est lancé dans le vin en 1995. En moins de 20 ans, il a monté un véritable empire, qui lui permet de sponsoriser plus de 11 clubs de sports et manifestations dans toute la Suisse.
Il a fait bâtir une cave à l'allure de château aux abords de la ville de Sion, chef-lieu du canton du Valais.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Suspicion de destruction illégale de Lynx dans le Jura : des associations interrogent le Procureur de la République

Le 6 février 2020, un collectif d’associations* a décidé d’écrire un courrier au Procureur de la République de Lons-le-Saunier concernant l’affaire des ossements d’animaux découverts par des spéléologues dans le gouffre du Prévalot à Fontenu le 13 novembre 2019. Parmi les nombreux ossements retrouvés, un crâne aurait été identifié comme étant celui d’un lynx et présente plusieurs blessures évoquant fortement une destruction illégale. Une lettre a été envoyée au procureur de la République pour l'interroger sur l’existence d’une enquête judiciaire.

Quatre ans de prison pour Stan Maillaud, « gourou » d’un prétendu groupe antipédophile

Un ancien gendarme devenu "gourou" d'un groupuscule complotiste, qui projetait d'enlever à leur père des enfants menacés, selon lui, de pédophilie, a été condamné vendredi 31 janvier 2020 à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Saintes. Il avait été recherché en 2012 dans le Doubs après s'être enfui lors d'un contrôle de la gendarmerie.

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.53
nuageux
le 28/02 à 12h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
47 %

Sondage