La Pive : une arme anti-inflation ?

Publié le 28/05/2023 - 17:29
Mis à jour le 28/05/2023 - 17:54

Réaction du Mouvement Franche-Comté • En circulation depuis 2017, la Pive, monnaie locale pourrait devenir une arme anti-inflation imparable pour les Francs-Comtois, selon une étude du Mouvement SOL. 

 © Antoine Mermet - la Pive
© Antoine Mermet - la Pive

Créée en 2014 par un collectif de citoyens, la Pive, la monnaie franc-comtoise est en circulation depuis 2017 dans la région. Lancée pour renforcer les liens économiques et sociaux dans la région, cette monnaie 100% locale garantie que l'argent investi reste sur le territoire. Aujourd'hui, ce sont plus de 113 000 pives qui sont en circulation dans la région...

La Pive, un outil efficace contre l’inflation

D’après une étude du mouvement SOL, un paiement en monnaie locale génèrerait au moins 25% de revenus supplémentaires pour le territoire qu’un paiement en euros. Ces revenus supplémentaires reviendraient ainsi directement aux commerces de proximité, à l’emploi local et au pouvoir d’achat.

La Pive serait donc un moyen simple et efficace de renforcer l’économie locale franc-comtoise tout en luttant contre l’inflation.

Huit élus de la municipalité rémunérés en Pive

Après avoir lancé l'année dernière son application numérique "App'Pive" simplifiant ainsi les échanges, la monnaie locale a franchi un nouveau pas en début d'année. Depuis janvier 2023,  "l'équipe municipale propose ainsi aux élus de participer à l'économie locale en percevant une partie de leur indemnité en pives : une garantie que cet argent public profitera au territoire franc-comtois" explique Anthony Poulin, adjoint municipal en charge des finances. Ainsi, huit élus, dont Madame la maire, pris part à cette initiative.

Réaction du Mouvement Franche-Comté

"Quant à protéger contre l’inflation, il n'en est rien puisque si les prix montent en euros, ils monteront également et automatiquement exprimés en Pives  puisque le cours de change entre l'euro et la Pive est fixe (1 euro = 1 Pive).  

Les monnaies locales ont même un effet inflationniste en ce qu'elles permettent à un seul et même euro de pouvoir être utilisé 2 fois. Une fois par la banque détentrice des euros afin de financer ses projets et une autre fois par le détenteur de la Pive afin d'acheter des produits. D'où une augmentation de la demande,  facteur de hausse des prix. 

Enfin,  "fake news"  l'information selon laquelle certains élus verraient aujourd'hui leurs indemnités leur être directement versées en Pives, alors que, pour des raisons de comptabilité publique, les collectivités locales  ne peuvent légalement faire que des paiements en euros. Ce qui, évidemment n'empêche pas un élu, une fois qu'il a touché ses indemnités en euros, de les changer ensuite contre des pives s'il le souhaite mais c'est autre chose...

Le MFC comprend bien le souci  des  promoteurs "écolos-bobos" de la Pive de tout faire pour essayer de sauver leur monnaie, vu qu'elle n'a toujours pas décollé depuis 5 ans qu’elle existe, et également leur intérêt à  tout faire pour préserver les subventions publiques et les "emplois d'écolos-bobos" qui vont avec, mais  cela ne saurait pour autant les autoriser à pouvoir  raconter n'importe quoi.." (communiqué Mouvement Franche-Comté)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plateforme Easydis à Besançon “nous n’avons pas annoncé la fermeture du site”

Suite à un article paru chez nos confrères de France Bleu Besançon, ce mercredi 24 avril 2024 expliquant que la plateforme logistique d’Easydis à Besançon allait fermer ses portes en septembre prochain (sauf si l'entreprise trouve repreneur), nous avons contacté une porte-parole du Groupe Casino. Cette dernière nous a affirmé "qu’à aucun moment" il n’avait été décidé et dit aux salariés que le site allait fermer…

Casino JOA Besançon : plus de 721.000 € remportés en moins d’un mois

Le mois d’avril a apparemment porté chance à quelques joueurs du casino Joa de Besançon. L’établissement informe qu’entre le 1er et le 21 avril 2024, 721.275 € de jackpots ont été payés aux clients ayant eu la main chanceuse sur les machines à sous ou jeux électroniques (roulette anglaise électronique ou black jack électronique). 

La Bourgogne-Franche-Comté, première “région microtechnique” de France, présente au SIAMS de Moutier

Du 16 au 19 avril 2024, à l’occasion du Salon de la chaîne de production des microtechniques (SIAMS), grand rendez-vous de la filière de l’industrie des microtechniques, la Bourgogne-Franche-Comté était présente avec un pavillon régional dédié, en collaboration avec la CCI BFC.

Numérique : la Région Bourgogne Franche se mobilise pour tous les territoires

PUBLI-INFO • Le numérique fait partie intégrante de nos vies. La technologie bouleverse les modèles économiques, les pratiques de consommation, l’accès à l’information et à la culture, les modes de travail et d’apprentissage et les relations sociales. Pour la Région, la numérisation de l’économie, de la société et des territoires est porteuse d’opportunités : nouveaux services, développement économique, emplois, dynamique rurale, préservation de l’environnement…

Robot, job dating, écologie… Quoi de neuf dans les écoles ESTM Pigier ?

QUOI DE 9 ? • Ouvertes sur le monde et les nouvelles technologie, attentives au bien-être de ses étudiant(e)s, soucieuses de l’environnement et intraitables sur le niveau de ses formations, les écoles ESTM Pigier à Besançon s’engagent à tous les niveaux pour proposer des cursus de qualité dans un univers studieux et innovant. Les inscriptions pour la rentrée 2024 sont ouvertes !

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Commerce historique à Besançon… Eve Boutique fête ses 55 ans !

Il fait partie des magasins emblématiques du centre-ville de Besançon, il est la référence historique en matière de lingerie féminine, il a vu trois générations de femmes tout au long de son histoire familiale… Le magasin Eve Boutique fête ses 55 ans en ce mois d’avril 2024. Pour autant, il n’a pas pris une ride.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.07
légère pluie
le 25/04 à 0h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
95 %