La Région Bourgogne Franche-Comté s'engage dans un plan d'investissement dans les compétences

Publié le 16/02/2018 - 07:15
Mis à jour le 15/04/2019 - 17:39

Jeudi 15 février 2015, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a signé la lettre d’engagement au plan d’investissement dans les compétences, au centre AFPI Sud Franche-Comté à Besançon, en présence d’Estelle Sauvat, haut-commissaire à la transformation des compétences.

img_9153.jpg

Estelle Sauvat a été accueillie par Marie-Guite Dufay pour rencontrer des stagiaires en horlogerie, des opérateurs régleurs sur machine, des entrepreneurs et des formateurs aux centres AFPA et AFPI Sud Franche-Comté à Besançon. Au terme de ces rencontres et des visites de plateaux techniques, la présidente de Région a signé en présence d’Estelle Sauvat la lettre d’engagement relative au plan d’investissement dans les compétences pour former davantage de jeunes et de personnes en recherche d’emploi.

 Plan "un million de formations pour les personnes en recherche d’emploi"

Pendant ces deux dernières années, la Région Bourgogne-Franche-Comté a travaillé aux côtés de l’Etat et des partenaires sociaux, dans la mise en œuvre du plan "un million de formations pour les personnes en recherche d’emploi". Par les moyens supplémentaires dégagés dans ce cadre et la collaboration entre les services de la Région et de l’Etat, plus de 70 000 personnes en recherche d’emploi ont pu se former.

La Région a aussi mené, conjointement avec l’Etat, dix rencontres territoriales économie-emploi-formation à l’automne dernier, lors desquelles a été constaté combien la question de la formation et du développement des compétences des personnes en recherche d’emploi est prégnante pour l’ensemble des acteurs économiques de la région.

"Mener efficacement la bataille contre le chômage"

Les objectifs du plan d’investissement dans les compétences (PIC) définis par le gouvernement sont de former en cinq ans un million de jeunes peu qualifiés et un million de demandeurs d’emploi de longue durée faiblement qualifiés, et de transformer en profondeur l’offre de formation grâce à l’expérimentation d’outils et de méthodes innovantes, notamment numériques.

"Ces objectifs répondent à ceux de la Région. C’est pourquoi la Région s’engage aux côtés de l’Etat par la signature de ce pacte régional d’investissement dans les compétences […] Je salue  l’effort financier du gouvernement, qui, en fixant la participation financière de l’Etat à 4 500 euros en moyenne par entrée dans le cadre du PIC, permettra d’organiser davantage de formations certifiantes", a précisé Marie-Guite Dufay. "Cet effort permettra de mener efficacement la bataille contre le chômage, en répondant à deux problématiques : le manque de certification des actifs, et en particulier des demandeurs d’emploi, et une trop faible proportion de demandeurs d’emploi formés." 

Infos +

  • Le plan d’amorçage, en 2018, constitue une année de transition. Les moyens complémentaires seront mobilisés sur les publics jeunes et vers les demandeurs d’emploi non qualifiés. En Bourgogne-Franche-Comté, l’objectif global est la formation de 15 000 personnes. 
  • Pour assurer la continuité de l’effort de formation en Bourgogne-Franche-Comté, ce contrat d’amorçage est appuyé par un budget de 25 millions d’euros, la Région s’engageant à maintenir son effort en matière de formation.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Ouverture des commerces le dimanche, parking à 1€, animations de Noël… Quoi de neuf à Besançon ?

Suite aux annonces du président de la République et du ministre de l'Economie, les commerces (sauf restaurants, bars et discothèques) pourront rouvrir à partir de samedi 28 novembre 2020. Ils sont également autorisés à ouvrir le dimanche. A Besançon, la question du parking à 1€ pendant le mois de décembre est en cours de négociation…

Virus: les commerces ouvrent le bal d’un déconfinement par étapes

Les commerces pourront rouvrir dès samedi 28 novembre 2020, première étape d'un déconfinement en trois temps et sous condition dévoilé mardi par Emmanuel Macron, qui a justifié ce calendrier prudent par un virus encore "très présent". Jean Castex tiendra jeudi à 11h une conférence de presse afin de détailler les assouplissements annoncés.

Hôtel, restaurants, bowling, laser-game… : un permis construire déposé pour un vaste complexe multi-loisirs

Un nouveau complexe devrait ouvrir fin 2021 sur le site industriel de la métallerie Obliger. D'une surface totale d'un peu plus de  7.000 m2, le projet abritera  un centre multi-loisirs, un hôtel 4 * de 22 chambres et deux restaurants idéalement situés sur la zone commerciale de Valentin entre l'A 36 et la RN 57.

Eolane (77 salariés) placé en liquidation

Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a placé mercredi en liquidation judiciaire l'entreprise de matériel électronique Eolane Montceau, qui emploie 77 salariés à Montceau-les-Mines, a annoncé l'avocat des employés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.94
ciel dégagé
le 26/11 à 15h00
Vent
0.77 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
45 %

Sondage