La seconde vie des voies ferrées

Publié le 30/06/2022 - 16:46
Mis à jour le 01/08/2022 - 16:31

Sur plus de 3.000 kilomètres de voies ferrées en Bourgogne-Franche-Comté, 700 sont non circulées. Ces voix sont peuvent connaitre une seconde vie comme sur l'ancienne ligne Autun -  Dracy-Saint-Loup réaménagée en voie verte par le Grand Autunois-Morvan.

La ligne Autun - Dracy-Saint-Loup, issue de la ligne historique Etang-sur-Arroux -  Santenay-lesbBains, a été fermée aux voyageurs en 2011 et aux circulations de marchandises en 2015.

Le Grand Autunois-Morvan et autres collectivités du territoire ont décidé en lien avec SNCF Réseau d’aménager cette ligne en voie verte permettant de réaliser une liaison avec la voie verte existante Nolay )  Santenay. Un projet qui entre dans le cadre du maillage  Est / Ouest du  "Tour de Bourgogne à Vélo" et qui permet grâce à son extension du côté de la Nièvre, de relier le canal du Centre au Canal du Nivernais.

En 2022, un tronçon de plus de 6 km sera aménagé et fera la jonction entre la voie verte de la zone industrielle de Lormes et la voie verte existante à Dracy-Saint-Loup.

Ce projet permettra également de terminer la voie verte Autun-Nolay et pourrait être le premier maillon du projet de voie verte Avallon-Autun souhaité par l’ensemble des Établissements Publics de Coopération Intercommunale en lien avec le Parc régional du Morvan.

La convention de transfert de Gestion de la ligne Autun / Dracy-Saint-Loup a été signée pour une durée de 25 ans renouvelable.

Sur les 3 076 kilomètres de voies que compte le réseau ferré de Bourgogne-Franche-Comté, environ 700 km de lignes sont non circulées.

SNCF Réseau met à disposition des collectivités le patrimoine ferroviaire qui n’est plus circulé afin de le réutiliser. Toute collectivité peut porter un projet d’aménagements : voie verte, vélorail, trame verte, etc. Elle en assure alors la gestion et son entretien via une convention.

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Sécheresse et risque d’incendie : les gestes essentiels à adopter 

Depuis le 1er janvier 2022, les sapeurs-pompiers du Doubs, ont été sollicités pour 291 interventions de feux d'espaces naturels. C’est pourquoi la Préfecture, l’Office national de la forêt et le service départemental d'incendie et de secours du Doubs ont souhaité rappeler les bons gestes à adopter afin de prévenir tout départ de feu.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.91
pluie modérée
le 14/08 à 21h00
Vent
1.82 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
80 %

Sondage