La solidarité peut être aussi électrique

Publié le 27/04/2016 - 17:06
Mis à jour le 29/04/2016 - 10:04

Suite à la fusion des régions, le Réseau de l’intelligence électrique publie ce mercredi 27 avril 2016, un récapitulatif de la consommation et des besoins en énergie de la Bourgogne-Franche-Comté. A elle seule, la région ne se suffit pas, ce sont nos voisins, Centre-Val de Loire et Alsace-Champagne- Ardenne-Lorraine qui font preuve de solidarité électrique.

 ©
©

La Bourgogne-Franche-Comté n’est pourtant pas gourmande, ses habitants sont les moins thermosensibles de France -c'est-à-dire qu’ils craignent peu le chaud ou le froid, et donc, que les radiateurs et la clim’ ne sont pas trop utilisés-. Malgré tout, la région a besoin de ses voisins pour lui fournir de l’électricité car, à elle seule, elle produit 11,2 % de l’énergie qu’elle consomme. C’est l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine qui lui fournit le plus de MégaWatt, suivi de la collectivité du Centre-Val-de-Loire. La Bourgogne-Franche-Comté est donc une collectivité largement importatrice d’électricité. Sur les 11% qui composent sa production, une partie émane des parcs éoliens qui se sont développés de plus de 30% en trois ans.

 Comment consommons-nous ? 

Sur l’année 2015, le territoire a affiché une augmentation de ses besoins énergétique de 2, 6% contre 2,2 % au niveau national. La Bourgogne-Franche-Comté a atteint 19 939 GWh (GigaWatts par heure) soit 4,5 % de la consommation française. Malgré le fort bassin industriel de la région, les professionnels et les particuliers représentent 44, 5% du total des demandes énergétiques. Celles des PME et des PMI montent jusqu’à 8 871 GWh, soit 38%. Les 22% restant sont réclamés par les grandes industries du territoire. La chime, les transports ferroviaires et la sidérurgie représente 80% de l’électicité consommée dans la grande région.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Des soins pour l’été et des promos à saisir chez Depil & Young à Besançon !

PUBLI-INFO • Avoir un beach body pour l’été ? C’est très facile à l’institut de beauté Depil & Young au centre-ville de Besançon. Qu’il s’agisse de retirer quelques centimètres de tour de taille et d’enlever les poils définitivement, Depil & Young propose un large choix de soins à définir lors d’un bilan gratuit ! En plus, jusqu’au 30 juillet 2022, pour un forfait demi-jambe acheté, le maillot est offert* !

Le 10 55 ouvre son parc extérieur à Chalezeule !

Anciennement implanté rue de Dole à Besançon, l’enseigne "10 55" a décidé de déménager afin de s’agrandir ! Les petits comme les grands pourront se faire plaisir cet été puisqu’elle ouvre son parc extérieur dès ce mois de juillet 2022 !

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.53
couvert
le 04/07 à 12h00
Vent
2.69 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
22 %

Sondage