La Suisse choisit le F-35A, au détriment du Rafale

Publié le 01/07/2021 - 14:30
Mis à jour le 01/07/2021 - 11:20

Le gouvernement suisse a choisi l’avion de combat américain F-35A pour remplacer sa flotte vieillissante et le système de défense antiaérienne Patriot, lui aussi proposé par un constructeur des États-Unis, selon un communiqué du Conseil fédéral publié mercredi. La décision de commander 36 F-35A pour un montant de plus de 5 milliards de francs suisses (4,6 milliards d’euros) et 5 systèmes Patriot, qui coûteront environ 2 milliards de francs, doit maintenant être soumise au Parlement. Ce choix pourrait également être contesté dans les urnes par la gauche et un groupe antimilitariste.

Lockheed Martin F-35A Lightning II © RS CC0
Lockheed Martin F-35A Lightning II © RS CC0

Outre le F-35A de Lockheed-Martin, qui est la version déjà en service dans l'armée de l'air américaine, plusieurs pays européens étaient également en lice : le Rafale du français Dassault, le F/A 18 Super Hornet de Boeing, et l'Eurofighter Typhoon du groupe européen Airbus. "Il ressort de l'évaluation que ces deux systèmes l'emportent quant à l'utilité globale tout en présentant les coûts globaux les plus bas. Le Conseil fédéral est convaincu qu'ils sont les mieux adaptés pour protéger à l'avenir la population suisse contre les menaces aériennes", a affirmé le Conseil fédéral dans un communiqué.

"Plus avantageux en termes de coûts"

Le choix a été annoncé, mercredi, au terme d'un long et minutieux processus de sélection qui a commencé en 2018 et duquel l'avion de combat américain -qui fait pourtant l'objet de nombreuses critiques aux États-Unis a obtenu de loin les meilleures notes, selon le communiqué. Le Conseil fédéral a notamment mis en avant le coût, affirmant que le F-35A était "près de 2 milliards (de francs) meilleur marché que ses concurrents".

Le lobbying a été intense en coulisse et en public.

Florence Parly, la ministre française des Armées, est venue en visite en Suisse en mars pour rencontrer son homologue et même le président Joe Biden a vanté la qualité des avions américains auprès du président suisse, Guy Parmelin, avant son sommet avec Vladimir Poutine en juin à Genève. Dans le cas du système de défense sol-air de longue portée, le "Patriot se distingue de SAMP/T (proposé par le consortium franco-italien Eurosam, NDLR) dans les quatre critères principaux, parfois de manière significative, notamment dans celui de l'efficacité" et il est aussi "plus avantageux en termes de coûts", indique le Conseil fédéral.

Un vote populaire en septembre 2020 avait – de justesse – approuvé l'enveloppe pour l'achat des nouveaux avions qui doivent remplacer une flotte qui est pour partie composée de vieux F5 Tiger de fabrication américaine, en service depuis 40 ans "qui n'auraient aucune chance en combat aérien contre un adversaire moderne", selon les documents du Département fédéral de la défense.

La trentaine de F/A 18 Hornet, qui composent le reste de l'armée de l'air pourra voler jusqu'aux alentours de 2030. Aller au-delà demanderait des investissements très coûteux à un moment où cet appareil est mis hors service partout ailleurs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Après l’effondrement karstique, des commerçants de la rue de Vesoul impactés par les travaux de la piste cyclable…

C’en est trop pour plusieurs commerçants de la rue de Vesoul à Besançon ce lundi 22 juillet 2024… Une tranchée a été creusée pour créer la voie cyclable mais condamne l’accès à plusieurs magasins de la zone… Pour rappel, la rue a rouvert le 28 juin après quatre mois de fermeture suite à l’effondrement karstique.

Sirops et limonades Rième, quoi de neuf pour l’été 2024 ?

QUOI DE 9 ? • Un siècle après la création, dans les montagnes du Haut-doubs, la Maison Rième n’a pas pris une ride. C’est avant l’arrivée des colas que Marcel-Alcide Rième invente dans les années 20 la pétillante "Mortuacienne". Elle a beaucoup voyagé jusqu’en 2024, accompagnée de sirops, y compris bio et gourmands.

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.29
peu nuageux
le 25/07 à 09h00
Vent
2.71 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
76 %