Alerte Témoin

Le 49-3 : une provocation pour le PCF de Haute-Saône

Publié le 11/05/2016 - 17:40
Mis à jour le 13/05/2016 - 10:35

Le parti communiste de Haute-Saône a publié ce mercredi 11 mai 2016 un communiqué pour dénoncer le recours du gouvernement à l’article 49-3. Pour la fédération départementale le gouvernement fait preuve de "provocations envers le monde du travail".

pcf.png
Le PCF de Haute-Saône ©logo PCF70

Le parti communiste de Haute-Saône a publié un communiqué ce mercredi 11 mai 2016 dans lequel il dénonce l’attitude du gouvernement qui a usé de l’article 49-3 de la constitution pour faire passer la très décriée loi travail. Selon les partisans "les citoyens doivent être écoutés" car rappelons-le, ils se sont rassemblés et continuent de se réunir pour lutter contre ce projet de loi. Le PCF de Haute Saône comprend la colère des salariés et des employeurs qui descendent dans les rues pour dénoncer cette "régression sociale, qu'est la loi dite "Travail" fruit du MEDEF". Selon le parti le gouvernement s’engage "dans une action suicidaire et de faiblesse politique, applique pour la seconde fois après la Loi Macron". Ce recours à l'article 49.3 est, selon les élus communistes de Haute-Saône   "une spoliation du pouvoir démocratique donné aux parlementaires ".

Ce sont des provocations

Le président François Hollande qui est "au plus bas dans les sondages" va de "provocations en provocations envers le monde du travail, par des intimidations, des violences de plus en plus grandes envers les manifestants et des cadeaux donnés au MEDEF, facilitant l'arrivée de la droite et de son extrême aux prochaines élections". La Fédération conclue en  appelant "à la fin des violences policières et intimidations commises à l'encontre des manifestants et au maintien de la mobilisation" contre ce projet de loi. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

loi travail

Loi travail : manifestation et votation à Besançon

Alors que François Hollande reste inflexible en déclarant  ce jeudi matin que le gouvernement irait "jusqu'au bout" de la loi travail, les manifestations demandant le retrait du texte se poursuivent partout en France pour une journée d'action nationale. À Besançon, 440 manifestants selon la police ont déambulé en fin de matinée et une votation citoyenne se tient place Pasteur jusqu'à 16h.

Myriam El Khomri : « Ce n’est pas de l’obstination, c’est de la conviction »

"Je ne suis ni sourde ni aveugle !" Juste avant l'inauguration ce vendredi 27 mai 2016 de l'école "Cuisine Mode d'emploi(s)", la ministre du Travail a rencontré à Besançon des représentants de syndicats durant près d'une heure alors que 300 personnes étaient rassemblées à distance du site de l'ancienne usine Lip.

Myriam El Khomri - Besançon 27 mai 2016 from maCommune.info on Vimeo.

Loi travail : jusqu’à 400 manifestants à Besançon…et des bouchons !

Sous le soleil et en musique entre le boulevard Kennedy, le siège du Medef et Micropolis.  Le décor change, mais le mot d'ordre contre le passage en force de la loi El khomri sur le travail est toujours le même. 200, puis 400 manifestants ont défilé à Besançon ce jeudi 26 mai autour d'un axe très fréquenté, au grand dam des automobilistes bisontins…

Politique

Agressions au couteau : « Nous refusons que Besançon devienne une ville coupe-gorge

Suite à trois agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche au centre-ville de Besançon, les élus Les Républicains au conseil municipale de Besançon ont publié un communiqué dans lequel ils appellent la maire Anne Vignot et son équipe à "sortir de sa léthargie, soutenir plus activement notre police municipale et, surtout, enfin garantir la sécurité à Besançon."

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura le 22 septembre

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 14 septembre 2020

Le conseil municipal de Besançon de rentrée se tient ce lundi 14 septembre.  Il s'agira pour les 55 conseillers municipaux de Besançon de faire un point sur cette rentrée sous le signe de la Covid et de désigner les  représentants du conseil municipal qui siégeront dans les différentes structures partenaires (syndicats, SEM, associations, etc.)

Publiée par Jean Castex sur Vendredi 11 septembre 2020

Coronavirus : les annonces de Jean Castex à l’issue du conseil de défense

Dernier avertissement • À l'issue du Conseil de défense, le Premier ministre dévoile les nouvelles mesures de lutte contre le coronavirus  afin de "donner de la visibilité sur les prochaines semaines" comme le souhaite le président de la République  Emmanuel Macron au moment où les indicateurs de l'épidémie sont en hausse.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     13.57
    ciel dégagé
    le 22/09 à 3h00
    Vent
    1.15 m/s
    Pression
    1013 hPa
    Humidité
    86 %

    Sondage