Le chômage a augmenté de plus de 15 % en Franche-Comté en 2012

Publié le 26/01/2013 - 09:28
Mis à jour le 27/01/2013 - 11:20

Si, en décembre 2012, la hausse du nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A est contenue (+0,6%) ; le chômage a fortement augmenté de 15,6% dans la région sur une année. Et si l’on compte toutes les catégories de chômeurs, ce sont près de 80.000 Francs-Comtois qui sont aujourd’hui à la recherche d’un emploi

 ©
©

54.431 chômeurs

En un mois, on compte 315 demandeurs d'emplois en plus en décembre de l'an passé comparé au mois de novembre 2012. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A est stable par rapport à fin Novembre 2012 (+ 10,0 % sur un an).

 +20% dans le Territoire-de-Belfort en un an 

Dans le détail, c'est dans le Doubs que le chômage a le plus augmenté le mois dernier (+1,7%) devant la Haute-Saône (+1,2%).. il est en revanche stable dans le Jura et le territoire de Belfort. Sur la dernière année, la hausse oscille de 11,3% dans le Jura et de 14,9% dans le Dooubs et jusqu'aà 17,9% en Haute-Saône et même 20% dans le Territoire-de-Belfort. 

Et comme à l'accoutumée, ce sont les jeunes de moins de 25 ans (+18,1%) et les plus de 50 ans (+19,8%) qui, sur la dernière année, ont été le plus impacts par la hausse du chômage. 

80.000 personnes à la recherche "active" d'un emploi

En Franche-Comté, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi de catégorie A, B, C s'établit à 79.999, fin Décembre 2012 (+8,8% sur un an) 

 COMPRENDRE 

Catégories de demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sont regroupés en différentes catégories. Conformément aux recommandations du rapport du Cnis sur la définition d’indicateurs en matière d’emploi, de chômage, de sous-emploi et de précarité de l’emploi (septembre 2008), la Dares et Pôle emploi présentent à des fins d’analyse statistique les données sur les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en fonction des catégories suivantes :

- catégorie A : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi ;
- catégorie B : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite courte (i.e. de 78 heures ou moins au cours du mois) ;
- catégorie C : demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, ayant exercé une activité réduite longue (i.e. de plus de 78 heures au cours du mois) ;
- catégorie D : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie...), sans emploi ;
- catégorie E : demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, en emploi (par exemple : bénéficiaires de contrats aidés).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.06
couvert
le 01/03 à 18h00
Vent
1.92 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
73 %