Le Festival de Vesoul distingue "Yanagawa", du réalisateur chinois Zhang Lu

Publié le 09/02/2022 - 08:10
Mis à jour le 09/02/2022 - 08:14

Le jury du Festival international des cinémas d’Asie (Fica) de Vesoul a décerné ce mardi 8 février 2022 son Cyclo d’or à « Yanagawa », du réalisateur chinois Zhang Lu, sélectionné parmi neuf long-métrages en compétition, ont annoncé les organisateurs.

 © FICA
© FICA

Le film raconte l'histoire de deux frères chinois qui se rendent à Yanagawa, au Japon, pour retrouver la femme qu'ils ont tous deux aimée pendant leur jeunesse. Celle-ci, devenue chanteuse dans un bar, reprend régulièrement les titres de John Lennon. Le jury a salué "une histoire percutante" et "parfaitement racontée".

C'est la deuxième fois que Zhang Lu remporte le Cyclo d'or à Vesoul. En 2006, il avait déjà été primé pour "Mang Zhong" ("Grain in ear"), l'histoire d'une Chinoise d'origine coréenne élevant seule son jeune fils. L'actrice iranienne Leïla Hatami, présidente du jury, s'est vue remettre un Cyclo d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.

Elle avait notamment joué le rôle principal dans "Une Séparation", sorti en 2011, qui avait remporté une moisson de récompenses dont l'Oscar et le Golden Globe du Meilleur film en langue étrangère, le César du Meilleur film étranger et l'Ours d'Or du Festival de Berlin.

Le réalisateur japonais Kôji Fukada

Le Fica a également distingué le réalisateur japonais Kôji Fukada, présent à Vesoul, "pour l'ensemble de son oeuvre". Cette 28e édition du festival proposait une rétrospective de l'intégralité de sa filmographie, dont certains films jamais projetés hors du Japon, notamment "La Chaise", sa toute première réalisation.

Parmi les autres récompenses, le jury a distingué "Along the sea", du Japonais Fujimoto Akio, sur les tribulations de trois jeunes stagiaires vietnamiennes au Japon, et "Aloners", de la Sud-coréenne Hong Sung-eun, qui évoque le parcours d'une employée d'un centre d'appel, dont la vie bascule  quand son voisin est retrouvé mort.

Prix du public

Le prix du public a consacré deux long-métrages ex-aequo : "No Choice", du réalisateur iranien Reza Dormishian, et "No Land's Man", du Bangladais Mostofa Sarwar Farooki.

La première édition du prix Marc Haaz, du nom de l'ex-directeur technique du festival décédé dans un accident à l'été 2021, est revenue à "L'orphelinat", de la jeune réalisatrice afghane Shahrbanoo Sadat. Les organisateurs avaient programmé une "journée du cinéma afghan" au cours du festival, pour attirer l'attention sur le sort des artistes afghans depuis la prise du pouvoir à Kaboul par les Talibans à l'été dernier.

La prochaine édition du festival se tiendra du 28 février au 7 mars 2023.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.96
peu nuageux
le 29/01 à 0h00
Vent
2.63 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
94 %