Le Grand Besançon sur la carte de la French Tech : prochaine étape, le label !

Publié le 22/01/2016 - 04:01
Mis à jour le 24/01/2016 - 20:40

Le Grand Besançon a déposé un dossier de candidature à la labellisation des métropoles "French Tech", le 4 juin 2015. Bien que n'ayant pas la taille critique, la communauté d'agglomération figure aujourd'hui sur la carte de la French Tech avec cinq autres sites : Poitiers, Toulon, Rouen, Limoges et Annecy. Prochain objectif : la labellisation… 

capture_decran_2015-10-25_a_16.35.15.jpg
©French Tech
PUBLICITÉ

Un courrier co-signé du ministre de l’Économie Emmanuel Macron, et de la secrétaire nationale aux Droits de l’Homme Axelle Lemaire confirme que « le Grand Besançon fait partie par son potentiel de croissance et sa dynamique de l’équipe de France French Tech ». 

Cette première étape franchie, le Grand Besançon postule dorénavant à la labellisation thématique de son écosystème numérique. 

La French Tech identifie les écosystèmes « remarquables » les plus mobilisés en faveur du développement des start-ups. « C’est un dispositif valorisant pour les territoires et leurs entreprises » d’après Dominique Schauss, vice-président du Grand Besançon chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche. « Ce label est un outil qui permet le développement et l’éclosion de start-ups, de les mettre en réseau, d’organiser et renforcer l’écosystème favorable à ce développement » précise-t-il. « Il permet également d’ouvrir le droit aux bourses French Tech, dans le but d’accroître la visibilité de notre territoire aux niveaux national et international. French Tech est un accélérateur du développement économique, un soutien à la compétitivité » ajoute-t-il. 

Le truc en plus du Grand Besançon : « la rapidité des connexions entre les différents acteurs, les entreprises » 

Un projet sera déposé pour la labellisation du territoire au titre des microtechniques au cours du premier trimestre 2016. Les premiers échangent avec le Pôle des Microtechniques (Témis, Besançon) valident l’intérêt de cette démarche. Les savoir-faire spécifiques du territoire recouvrent des domaines d’expertise très divers : micro-fabrication, traitement de surface, plasturgie, photonique, etc. En outre, il couvre aussi des champs d’application très variés : aéronautique, automobile, luxe, robotique, instrumentation médicale, sécurité, télécommunication, etc.

« Ce qui caractérise sans doute notre territoire par rapport à des grandes métropoles et qui fait qu’on n’a pas du tout à rougir de notre taille c’est la rapidité des connexions entre les différents acteurs, les entreprises en circuit court finalement », indique Dominique Schauss. 

Le cœur du périmètre géographique de l’activité regroupe celui du Pôle Centre Franche-Comté. Il peut être élargi au Nord-Franche-Comté avec le pôle véhicule du futur et à la Bourgogne au travers du médical.

Aujourd’hui, les villes labellisées French Tech sont : Paris, Grenoble, Montpellier, Lyon, Marseille-Aix en Provence, Brest, Nantes, Angers, Lille, Strasbourg, etc.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.68
ciel dégagé
le 16/09 à 3h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1021.06 hPa
Humidité
90 %

Sondage