Le maire de Nevers dénonce la campagne pour transférer Bernadette Soubirous à Lourdes

Publié le 01/05/2015 - 10:42
Mis à jour le 01/05/2015 - 10:42

Le maire de Nevers, Denis Thuriot, a dénoncé jeudi la campagne visant à transférer la dépouille de Bernadette Soubirous à Lourdes, n’y voyant qu’une « volonté d’enrichir son patrimoine touristique » au mépris des volontés de la Sainte.

 ©
©

M. Thuriot réagissait aux propos mercredi dans la presse de Benoit Casterot, l'un des vice-présidents de l'association +Pour le retour de Bernadette Soubirous à Lourdes+, selon lequel "il paraît tout à fait logique que l'enfant du pays, notre idole, revienne à Lourdes". Une position qui n'est toutefois pas soutenue par l'Eglise.

"Je déplore que sous couvert d'évidence, ni cette association, ni les descendants de Sainte-Bernadette, n'aient plus à coeur de défendre la mémoire et la volonté de cette sainte qui se voulait une femme simple et anonyme, réfugiée à Nevers pour y trouver un repos aujourd'hui troublé", déplore M. Thuriot.

Ces "déclarations et l'utilisation du terme idole(...) nient les propres volontés de Soeur Bernadette, réfugiée à Nevers pour fuir la pression médiatique et donc ... l'idolâtrie", fait-il valoir. A ses yeux "il est donc évident, même si elle s'en défend, que l'association ne cherche, par ce retour antinomique avec les volontés de Sainte-Bernadette, qu'à enrichir son patrimoine touristique".

Pour l'édile de Nevers, "le travail" mené "en lien avec le couvent Saint-Gildard, dépositaire de la châsse", "les projets de spectacle pour les 150 ans de sa venue", ou encore l'"invitation au Pape François", "démontrent notre volonté de redonner à Sainte-Bernadette la place qu'elle mérite au sein de la cité ducale" et doivent "rendre caduques" les inquiétudes de l'association.

"Au-delà de l'impact touristique de sa présence, c'est un attachement spirituel qui lie les Neversois à Sainte-Bernadette depuis des décennies, et il est méprisant pour notre ville que de remettre en cause cet attachement", conclut-il.

(Avec AFP) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

François Hollande à Besançon : « Anne Hidalgo doit présenter le plus vite possible ses propositions »

Ce mercredi 15 décembre, François Hollande était à la librairie L’Intranquille à Besançon pour dédicacer son livre Affronter (Éd. Stock). Il en a profité pour échanger avec des jeunes, particulièrement nombreux au rendez-vous, sur l’expérience d’être candidat à l’élection présidentielle et conseillé à la candidate du PS Anne Hidalgo de présenter « le plus vite possible » ses propositions.

Une mosquée et deux centres turcs tagués avec des croix de Lorraine dans le Haut-Doubs

Dans le Haut-Doubs, une mosquée de Pontarlier et deux association turques située ont été taguées avec des croix de Lorraine, symbole traditionnellement attribué au gaullisme et à la Résistance, a-t-on appris dimanche auprès du parquet et de responsables musulmans qui ont dénoncé une « provocation ».

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.76
légère pluie
le 01/10 à 18h00
Vent
5.82 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage