Le ministère de l'Education nationale lance sa campagne 2021 "à nous les colos"

Publié le 01/06/2021 - 09:25
Mis à jour le 01/06/2021 - 09:25

À l’approche des vacances estivales, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports renouvelle sa campagne de communication "À nous les colos".

 © MaBraS/Pixabay
© MaBraS/Pixabay

Chaque année, environ un million d’enfants et de jeunes partent en colonies de vacances et peuvent ainsi avoir accès à des activités sportives, linguistiques et culturelles. Plus de 43 000 animateurs BAFA y travaillent et sont formés chaque année. Les longues périodes de confinement, puis de déconfinement progressif depuis l'an passé, ont bouleversé le quotidien des enfants et des jeunes en limitant leurs interactions sociales et en rendant plus difficile les réponses à leurs besoins psychologiques, cognitifs et physiques, nécessaires à leur épanouissement.

Dans ce contexte, la campagne de communication "À nous les colos" 2021 a pour objectif de (re)mettre en avant l’intérêt des colonies de vacances auprès des enfants et de leurs familles, leurs bénéfices et enjeux (expérience de vie collective, mixité sociale, découverte d’activités, etc.), mais également la diversité des choix qui s’offrent à eux.

La campagne s’inscrit logiquement dans un contexte sanitaire post-confinement. Les images et les messages évocateurs, mis en scène avec l’utilisation du préfixe (RE), permettent de présenter les colonies de vacances à travers des "expériences" vécues comme autant de moments de vie, de joie et de partage tout en répondant aux nouvelles angoisses potentielles des parents ; sans jamais utiliser de termes anxiogènes comme "sécurité", "sanitaires", "mesures", ou encore "protocole.

"Les colos apprenantes"

Face à la persistance des enjeux de la crise sanitaire et dans le prolongement des actions menées dans le cadre de la continuité pédagogique, l’opération Vacances apprenantes sera également reconduite pour les vacances d’été 2021. "Les colos apprenantes" qui font partie de ce dispositif associent renforcement des apprentissages et activités de loisirs autour de la culture, du sport, du développement durable, afin que les enfants et les jeunes puissent mettre à profit les deux mois de vacances d’été pour consolider leur savoir et aborder la rentrée scolaire dans de bonnes conditions.

Labellisés par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, ces séjours ouverts à toutes les familles bénéficient d’une aide de l’État pouvant atteindre 80 % du coût du séjour (plafonnée à 400 € par mineur et par semaine).

 Cette volonté est d’autant plus importante que, chaque année, ce sont plus de 3 millions d’enfants qui n’ont pas la chance de partir en vacances.

"Les Vacances apprenantes offrent la possibilité à des milliers d’enfants de découvrir le bonheur des colonies de vacances, qui sont des expériences uniques pour s’amuser tout utilisant ses savoirs autrement, pour découvrir la nature, partir à l’aventure, apprendre à vivre ensemble… pour grandir tout simplement", a déclaré Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Pour Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement,"Les colonies de vacances sont des étapes essentielles pour les jeunes, en leur offrant souvent leurs premières expériences de vie hors du cadre familial. Leur quotidien a été bouleversé ces quinze derniers mois et ces vacances doivent être l’occasion de se retrouver, de faire des rencontres et de nouvelles découvertes !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Rentrée 2021 et Covid-19 : le pass sanitaire sera-t-il obligatoire pour aller en classe ?

Seuls les collégiens et lycéens non vaccinés devront suivre les cours à distance si un cas de Covid-19 est détecté dans leur classe à partir de la rentrée, a annoncé ce mercredi 28 juillet Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale qui a précisé que les classes d’écoles primaires fermeraient, elles, dès le premier cas positif. Pour l'heure, aucune obligation vaccinale ou pass sanitaire n'a été décidée par le gouvernement.  

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent…

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

Diplôme national du brevet : 88,2% de réussite en Franche-Comté

Le taux de réussite au DNB, toutes séries confondues et tous candidats confondus (scolaires ou non), s’élève à 88,2 % pour la session 2021. Ce taux est inférieur de 0,2 point par rapport à la session 2020, après la forte hausse qui avait été observée par rapport à la session 2019. Le taux de réussite de la série générale atteint 88,9 %, en légère baisse de 0,4 point par rapport à 2020. Avec 82,2 % d’élèves admis, les résultats de la série professionnelle gagnent 1,4 points.

Ouverture d’une classe préparatoire aux concours de la haute fonction publique

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) et l’UFR SJPEG de l’Université de Franche-Comté ont signé ce 6 juillet 2021 une convention de partenariat avec l'Etat-major de Gendarmerie et l'Ecole de Police de Montbéliard. Cette signature entre dans le cadre de l'ouverture d'une classe de préparation Talents à l'Université de Franche-Comté.

Le laboratoire de mathématiques de Besançon fête ses 25 ans, « un exemple de la diversité des mathématiques en France »

Créé en 1996, le laboratoire de mathématiques de Besançon a largement développé son rayon d’action en 25 années d’existence. Il compte désormais une cinquantaine de membres permanents (enseignants chercheurs) auxquels s’ajoutent doctorants, post-doctorants et professeurs invités...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.98
partiellement nuageux
le 29/07 à 18h00
Vent
0.44 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
38 %

Sondage