Alerte Témoin

Le Mrap de Besançon porte plainte après la découverte de croix gammées au collège Henri Fertet

Publié le 04/08/2015 - 11:21
Mis à jour le 04/08/2015 - 11:21

Suite à la découverte de croix gammées et d'inscriptions xénophobes sur le collège Henri Fertet de Sancey-le-Grand, le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples de Besançon dénonce avec force les tags inscrits dernièrement sur les murs et la plaque commémorative du résistant Henri Fertet. 

college-exterieur_fertet.jpg
©

Trois plaintes

Dès connaissance des faits, le recteur de l'académie de Besançon a décidé de porter plainte tout comme Christine Bouquin, la présidente du conseil départemental du Doubs avait fait part de sa "profonde consternation" en parlant d'un acte "odieux, irresponsable et abject". 

Le MRAP de Besançon déplore que ces inscriptions xénophobes surviennent au cours de la commémoration du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et visent plus particulièrement un jeune résistant de 16 ans Henri Fertet, fusillé par les nazis à la citadelle le 26 septembre 1943 avec 15 de ses camarades. Le Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples "espère que les auteurs de cet acte ignoble seront rapidement identifiés et que leur jugement sera exemplaire. Ces inscriptions de croix gammées pouvant relever d’apologie publique de crime contre l’Humanité"  et a donc décidé de porter plainte auprès du Procureur de la République".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     16.83
    partiellement nuageux
    le 19/09 à 6h00
    Vent
    2.12 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    84 %

    Sondage