Le restaurant Le Sirocco à Besançon est en vente

Publié le 29/03/2021 - 10:17
Mis à jour le 01/04/2021 - 15:39

Le restaurant Le Sirocco, que l’on peut qualifier d’historique à Besançon, considéré comme l’une des meilleures pizzérias de la ville, est en vente sur LeBonCoin, a-t-on constaté ce dimanche.

C'est plus précisément le fonds de commerce qui est en vente. Le propriétaire prend sa retraite. "Nous précisons que notre restaurant rouvrira dès que les consignes sanitaires s'allègeront. Nous fermeront lorsqu'il sera vendu", précise le propriétaire.

Ce restaurant est situé à l'angle de la rue Chifflet et de la rue de Veille Monnaie. Sa superficie est de 200 m2 et compte deux salles et un four à bois. Selon l'annonce, "gros potentiel à développer".

Le prix est fixé à 342.000€.

1 Commentaire

Pizzérias, Fast food en tout genre (le dernier vient d'ouvrir dans les anciens locaux de la CE)... Besançon est vraiment la capitale de la junk food et Dijon n'a rien à craindre. C'est désespérant ! Aucun macaron Michelin, dans la ville... Aucun dans le Doubs... Pas étonnant que les touristes (hors Covid) ne viennent pas ou, lorsqu'ils viennent, ne restent qu'une journée.
Publié le 29 mars 2021 à 15h33 par Edouard GHERARDI • Membre

Un commentaire

  • edouard.gherardi@gmail.com dit :

    Pizzérias, Fast food en tout genre (le dernier vient d’ouvrir dans les anciens locaux de la CE)… Besançon est vraiment la capitale de la junk food et Dijon n’a rien à craindre. C’est désespérant ! Aucun macaron Michelin, dans la ville… Aucun dans le Doubs… Pas étonnant que les touristes (hors Covid) ne viennent pas ou, lorsqu’ils viennent, ne restent qu’une journée.

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt des panneaux photovoltaïques au stade Léo Lagrange de Besançon ?

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.99
légère pluie
le 18/06 à 21h00
Vent
1.34 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
78 %