Le tribunal de Besançon ouvre ses portes au grand public

Publié le 23/06/2021 - 17:13
Mis à jour le 29/06/2021 - 08:15

Dans le cadre de la journée "Justice portes ouvertes" du 29 juin 2021, les agents du greffe et magistrats du palais de justice de Besançon, ainsi que les avocats du barreau de Besançon proposent d’accueillir les justiciables qui souhaitent "connaitre davantage leur justice et échanger sur son fonctionnement, ses enjeux, son organisation et l’importance des moyens dont elle a besoin."

Plusieurs syndicats se réunissent pour organiser cette journée "Justice portes ouvertes" suite à de nombreuses mises en cause de la justice sur la place publique.

"Nous, fonctionnaires de greffe, avocats, magistrats, participons quotidiennement à l’œuvre de justice. Nous constatons le fossé entre nos diagnostics sur les mesures qu’il conviendrait de prendre afin de rendre une justice de qualité, respectueuse des droits des parties et de la défense, dans des délais raisonnables, et les réformes qui s’accumulent, sans cohérence, imposant des réorganisations continuelles que les juridictions ne sont plus en mesure d’absorber", est-il indiqué dans un communiqué. "Chaque citoyen a un avis sur la justice. Tous n’ont pas été amenés à pousser la porte d’un tribunal. Mais tous sont potentiellement concernés, dans leurs droits et leur vie quotidienne, par les choix qui sont faits pour le fonctionnement de la justice."

"Pour que chaque citoyen puisse dire demain : notre justice"

"Loin des idées reçues et des jugements à l’emporte-pièce", les agents du greffe, magistrats et les avocats souhaitent collectivement "donner à voir le fonctionnement de la Justice, afin que chacun s’informe directement. C’est ce qui nous a poussés à préparer depuis quinze jours une journée « Justice portes ouvertes » pour proposer à tous les citoyens qui le souhaitent de venir nous rencontrer, le 29 juin prochain, en passant la porte de leur tribunal".

Fonctionnaires de greffe, avocats, magistrats viendront à leur rencontre, selon des modalités pratiques qui seront communiquées localement par chaque juridiction, pour les orienter vers les audiences publiques auxquelles ils pourront assister, et répondre à toutes les questions qu’ils se posent sur leur justice. "Pour que chaque citoyen puisse dire demain : notre justice".

Infos +

  • Tribunal de Besançon
  • 1, rue Mégevand - 25 000 Besançon
  • Les personnes intéressées sont priées de se présenter à l’entrée du palais de justice à 9h50 ou à 13h50.
  • L’accueil se fera uniquement à ces horaires et dans la limite des places disponibles.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Mutilations, subordination… Nouvelles mesures de suspension pour les centres Proxidentaire à Chevigny-Saint-Sauveur et Belfort

"Compte tenu de la gravité des manquements à la qualité et à la sécurité des soins" constatés dans les centres Proxidentaire de Chevigny-Saint-Sauveur et de Belfort, l'ARS Bourgogne Franche-Comté prend de nouvelles mesures de suspension à compter du 26 juillet 2021, a-t-on appris dans un communiqué.

Occupation d’un appartement par des mineurs isolés : Solmiré assignée au tribunal administratif de Besançon

Depuis avril 2021, Solmiré (Solidarité, Migrants Réfugiés) occupe un logement bisontin pour héberger des mineurs étrangers isolés. L'association est assignée au tribunal administratif par les Voies navigables de France (VNF), gestionnaire du bâtiment, ce mardi 27 juillet à 11 heures.

Une femme retrouvée morte près de Besançon : « très probablement » un féminicide 

Une femme a été retrouvée morte dans le coffre de sa voiture vendredi 23 juillet au soir à Guillon-les-Bains près de Besançon. Elle a "très probablement" été tuée par son compagnon, mortellement blessé ensuite par le tir d'un gendarme après s'être montré ultra-violent, a indiqué dimanche le procureur de la République de Besançon.

Magistrat qui proposait sa fille pour des rapports sexuels : vers un procès début 2022

Le procès du magistrat mis en examen pour avoir proposé sur internet à des inconnus d'avoir des relations sexuelles avec sa fille de 12 ans, récemment révoqué de la magistrature, devrait se tenir "début 2022", a indiqué ce vendredi 23 juillet 2021 le procureur de la République de Besançon, où est instruite l'affaire.

Eric Dupond-Moretti est mis en examen pour soupçons de prise illégale d’intérêts

Une première pour un ministre de la Justice en exercice : à l'issue de près de six heures d'interrogatoire à la Cour de justice de la République (CJR), Eric Dupond-Moretti a été mis en examen dans l'enquête sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat ce vendredi 16 juillet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.01
peu nuageux
le 29/07 à 15h00
Vent
3.11 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
14 %

Sondage