Le vendeur de rose de Besançon interpellé

Publié le 07/02/2011 - 12:46
Mis à jour le 07/02/2011 - 12:46

Siva, bien connu dans les restaurants de Besançon où il vendait ses roses, a été interpellé dimanche soir dans la sale d'attente de la gare Viotte.
Après avoir refusé d’embarquer pour l’Inde en juin 2010, il est toujours dans l’obligation de quitter le territoire.

Pour protester contre son arrestation, Réseau Education sans frontières appelle à un rassemblement ce lundi soir à 17h30 devant la Préfecture de Besançon. Siva Sivasankara sera ce soir au centre de rétention de Vincennes.

 ©
©
Après avoir refusé son expulsion à plusieurs reprises en juin dernier, Siva Sivasankara avait reçu de nombreux soutiens au début de l’été 2010. Condamné en juillet par le tribunal correctionnel de Maux à 1 000 euros  d’amende avec sursis, le vendeur de rose se faisait très discret jusqu’à son arrestation hier soir. Il risque à nouveau une explusion. 

 En organisant un rassemblement ce lundi soir à 17, RESF veut dénnoncer " l'acharnement de la part de la préfecture du Doubs, qui, en dépit des changements de personnel à sa tête, continue dans sa politique de rejet et de victimisation des étrangers".

Siva vit à Besançon depuis une dizaine d'années.

(Source : Est Républicain)

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Affaire Péchier : l’anesthésiste n’a pas « les traits d’un tueur en série » selon une contre-expertise psychiatrique

D'après les conclusions d'un rapport confidentiel publiées par le Journal du Dimanche le 11 avril 2021, la contre-expertise psychiatrique de Frédéric Péchier, anesthésiste soupçonné d'avoir empoisonné volontairement 24 patients à Besançon entre 2008 et 2017, ne révèle pas "les traits d'un tueur en série" dans sa personnalité.

Inéligibilité : le président du Mouvement FC fait appel du jugement rendu par le Tribunal administratif  

Le tribunal administratif de Besançon a jugé Jean-Philippe Allenbach "inéligible" pendant ces 18 prochains mois a-t-on appris dimanche 14 mars 2021. Le président du Mouvement Franche-Comté ne pourra donc pas se présenter ni aux élections régionales ni présidentielles. Il fait appel de cette décision.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.89
légère pluie
le 18/04 à 12h00
Vent
2.36 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
45 %

Sondage